Football - La Belgique et les Pays-Bas s’amusent, le Portugal a eu peur
Publié

FootballLa Belgique et les Pays-Bas s’amusent, le Portugal a eu peur

Les Belges ont marqué huit buts et les Néerlandais sept en qualifications pour le Mondial 2022. Les coéquipiers de Ronaldo ont tremblé au Luxembourg.

Les Belges ont passé une soirée tranquille au Bélarus.

Les Belges ont passé une soirée tranquille au Bélarus.

AFP

La Belgique, avec un onze de base largement remanié par rapport aux deux rencontres précédentes, a soigné sa différence de buts en écrasant le Bélarus 8-0 en qualifications pour le Mondial 2022, mardi soir à Louvain.

Ce large succès permet aux coéquipiers de Jan Verthongen de prendre seuls la tête du groupe E après leur victoire face au Pays de Galles (3-1) mercredi dernier et au partage en République tchèque (1-1) samedi. Avec 7 points, la Belgique devance les Tchèques (4 points) battus mardi au Pays de Galles 0-1 (3 points).

Les Pays-Bas à l’aise

Dans le groupe G, les Pays-Bas, deuxièmes, se sont rapprochés de la Turquie en allant s’imposer 7-0 (1-0) à Gibraltar. Alors qu’ils ne menaient qu’un à zéro à la mi-temps, les hommes de Frank de Boer ont marqué six buts en 35 minutes dans la deuxième période.

Cette victoire ramène les Oranje (6 points) à une longueur de la Turquie (7), qui n’a pu faire mieux que match nul 3-3 (2-1) contre la Lettonie. Les Turcs gagnaient encore 3-1 à la 58e avant qu’Uldrikis et Ikaunieks (79e) n’égalisent.

Le Monténégro, qui comptait deux victoires comme la Turquie s’est, lui, incliné 1-0 à domicile face à la Norvège de Erling Haaland – qui n’a pas marqué –, laquelle réalise une excellente opération comptable, en revenant comme les Pays-Bas et le Monténégro à un point des Turcs.

Ronaldo marque son 103e but

Dans le groupe A, trois jours après un match nul frustrant en Serbie (2-2), le Portugal de Cristiano Ronaldo a souffert mais a assuré l’essentiel en s’imposant (3-1) au Luxembourg.

Le capitaine portugais (36 ans), qui restait sur quatre rencontres sans marquer avec la «Seleçao», a inscrit son 103e but en 173 sélections et s’est ainsi rapproché du record de buts en équipe nationale détenu par l’Iranien Ali Daei (109 buts).

Toutefois, le Portugal, vainqueur sans briller de l’Azerbaïdjan mercredi (1-0), a éprouvé toutes les peines du monde pour se défaire d’une coriace équipe luxembourgeoise. Menés au score après un but de Gerson Rodrigues (30e), les Lusitaniens ont renversé la vapeur grâce à Diogo Jota (45e+2), Ronaldo (50e) et Joao Palhinha (80e).

Après ce succès, les Lusitaniens ont pris la tête du groupe avec sept points en trois rencontres, au bénéfice d’une meilleure différence de buts que la Serbie (+3 contre +2), qui a gagné 2-1 en Azerbaïdjan mardi soir.

La Croatie passe la Russie

Enfin, dans le groupe H, la Croatie a pris le commandement après sa défaite initiale en Slovénie. Les vice-champions du monde ont battu Malte 3-0 et passent la Russie au classement grâce à une meilleure différence de buts.

Les Russes qui, après deux victoires, ont perdu leur première rencontre de ces qualifications. Les joueurs entraînés par Stanislav Tchertchessov se sont inclinés en Slovaquie 2-1. C’est Robert Mak, à la 74e minute, qui a scellé le score pour les Slovaques qui se retrouvent troisièmes, à une longueur des leaders.

(AFP)

Votre opinion