21.02.2014 à 12:10

SkicrossLa Bérézina dans le camp suisse

Les Suissesses ont connu une immense déception lors de l'épreuve olympique de skicross. Alors qu'elles faisaient partie des favorites.

Keystone

Katrin Müller, Fanny Smith et Sanna Lüdi ont toutes été éliminées précocement à Sotchi.

En Coupe du monde, les trois Suissesses occupent trois des cinq premières places au général. Mais à Sotchi, tout est allé de travers. Fanny Smith a été sortie en demi-finale, après avoir longtemps mené. La Vaudoise, tenante du globe de cristal de la Coupe du monde, a été tassée sur une succession de bosses et n'a pas pu se redresser assez vite. Elle a coupé la ligne en 3e position. Reléguée dans la "petite finale", elle n'avait plus le coeur à l'ouvrage et se classe au 8e rang final.

Sanna Lüdi et Katrin Müller ont été sorties dès les quarts de finale. Katrin Müller, no 2 mondiale cet hiver, s'est retrouvée "bloquée" de façon inexplicable dès les premiers mètres de "run". La Tessinoise, en manque de vitesse, n'est pas parvenue à revenir et fini au 10e rang de la compétition.

Sanna Lüdi a longtemps été en tête de son quart avant de perdre l'équilibre au moment où deux concurrentes la dépassaient. Cruelle désillusion pour la Bernoise, qui termine 13e.

La néophyte valaisanne Jorinde Müller a pour sa part été éliminée dès les 8es de finale, sur chute (25e rang final).

D'une façon générale, les Suissesses ont commis trop de fautes pour concrétiser leurs ambitions. Elles n'ont pas su profiter des nombreuses chutes parmi leurs rivales, dans une épreuve disputée sous la pluie et en partie dans le brouillard. Les Canadiennes ont réussi le doublé avec la victoire de Marielle Thompson devant Kelsey Serwa. La Suédoise Anna Holmlund prend la médaille de bronze.

La veille, les spécialistes masculins du skicross helvétique avaient eux aussi passé une mauvaise journée, avec la7e place d'Armin Niederer comme meilleur résultat.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!