Politique monétaire: La BNS accuse une perte de 30 milliards au 1er trimestre
Publié

Politique monétaireLa BNS accuse une perte de 30 milliards au 1er trimestre

La banque centrale helvétique attribue sa perte aux positions en monnaies étrangères, après avoir abandonné le taux plancher face à l'euro le 15 janvier.

par
Pascal Schmuck
Zurich
La décision de la BNS d'abolire son taux plancher à la mi-janvier a impacté négativement ses comptes du premier trimestre.

La décision de la BNS d'abolire son taux plancher à la mi-janvier a impacté négativement ses comptes du premier trimestre.

Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) a subi une perte record de 30 milliards de francs au 1er trimestre 2015. Un bénéfice de 4,4 milliards avait pu être dégagé lors de la même période de 2014. L'institut d'émission, qui a augmenté ses placements en devises pour contrer la hausse du franc, a subi de fortes pertes de change.

Votre opinion