Décodage: La BNS dit tout ou presque sur le billet violet
Publié

DécodageLa BNS dit tout ou presque sur le billet violet

L'argent liquide est encore largement utilisé en Suisse. Les grosses coupures aussi, malgré les critiques.

par
Léandre Duggan
Les grosses coupures représentent une part importante en volume et en valeur des billets en circulation.

Les grosses coupures représentent une part importante en volume et en valeur des billets en circulation.

Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) a sorti jeudi son enquête sur les moyens de paiements en Suisse. L’argent liquide reste largement utilisé dans notre pays, les grosses coupures comprises.

Un billet répandu

À la fin de l’année dernière, quelque 50 millions de billets de 1000 fr. étaient en circulation. Avec ceux de 200 fr., ils représentent un total de 62 milliards, soit plus de trois quarts de la valeur de tous les billets en circulation. Deux personnes interrogées sur cinq affirment avoir détenu au moins un billet à quatre chiffres au cours des deux dernières années. Cette coupure est utilisée principalement pour payer ces factures ou faire des achats. De manière générale, le liquide reste le moyen de paiement le plus apprécié des Suisses, avec un montant moyen de 41 fr.

Un billet critiqué

Le billet violet est souvent pointé du doigt parce qu’il serait utilisé pour des activités criminelles. C’est vrai qu’à 1000 francs les 150 cm2, et malgré sa grande taille, il est facile de transporter une grande somme d’argent dans un petit contenant. Une liasse de 10 cm de haut vaut 1 million de francs, pratique non? Et ce n’est pas près de s’arrêter. Le volume de coupures en circulation s’accroît chaque année. La possibilité d’échange à vie des anciennes coupures, proposé par le Conseil fédéral, a été vivement attaquée par les défenseurs de la transparence.

Un billet qui circule

Bien qu’il représente une part importante des coupures suisses, le billet de 1000 francs circule rapidement. S’il est principalement retiré au guichet (ou au bancomat pour ceux qui le proposent), il est ensuite utilisé pour payer des factures au guichet de la Poste ou pour faire des achats. Et ce n’est pas lui qui constitue la majorité dans les bas de laines des suisses. Dans les coffres-forts ou caché à domicile, ce sont les coupures de 100 francs qui sont majoritaires. Le billet de 1000 représente uniquement 5% de l’argent liquide gardé en réserve par les 726 sondés.

Un billet exotique

Notre billet violet est la deuxième plus grosse coupure derrière celle de 10 000 dollars de Singapour (7368 fr.). La cité État asiatique a décidé de stopper sa production, en 2014, et le retire petit à petit. La zone euro a décidé de stopper l’impression des billets de 500 euros. L’Europol estimait que ces coupures étaient utilisées principalement et presque uniquement par les trafiquants. La palme de la plus grande valeur nominale (ce qui est écrit), va au Zimbabwe. Un billet de 100 mille milliards de dollars, qui valaient… 30 dollars US, aujourd’hui disparu.

Le profil type du détenteur du billet de 1000

Sexe: Homme Région: Tessin Âge: 55 ans et + Revenu: entre 6000 et 7999 Fr. Utilisation du billet: Payer des factures au guichet de la Poste. Faire des achats de biens et services (voitures, appareils électriques, ou meubles).

Source: BNS

Votre opinion