Actualisé 24.06.2016 à 09:29

BrexitLa BNS intervient sur les marchés des changes

Le résultat du référendum a provoqué des pressions à la hausse sur le franc, considérée comme une valeur traditionnelle de refuge en cas de crise politique majeure.

La Banque nationale suisse (BNS) est intervenue sur le marché des changes en vue de stabiliser la situation après la victoire du Brexit, a-t-elle indiqué vendredi dans une prise de position. Le résultat du référendum a provoqué des pressions à la hausse sur le franc, ajoute l'institut d'émission.

Le franc s'est renforcé vis-à-vis de l'euro après que le Royaume-Uni a choisi de quitter l'Union européenne (UE). La monnaie unique est descendue momentanément sous la barre de 1,07 franc.

Vers minuit, au moment des premiers résultats favorables au maintien dans l'UE, un euro valait plus de 1,10 franc. Puis la monnaie helvétique s'est renchérie, alors que le camp du «Out» passait en tête.

L'euro est passé en début de journée sous la barre de 1,07 franc, à 1,0624 franc, un plus bas depuis août 2015. La monnaie helvétique est considérée comme une valeur traditionnelle de refuge en cas de crise politique majeure. Vers 08h30, la devise européenne valait 1,0778 franc.

Le renchérissement du franc est toutefois légèrement moins prononcé que ce qu'avaient craint les analystes. Les courtiers estiment que la Banque nationale suisse (BNS) intervient en ce moment fortement sur le marché des devises afin que le franc ne s'apprécie encore plus.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!