Publié

FinanceLa Bourse de Londres finit 2017 en fanfare

Le marché londonien a achevé l'année en décrochant de nouveaux records historiques vendredi ( 0,85%), malgré les incertitudes du Brexit.

La Bourse de Londres a bien terminé 2017.

La Bourse de Londres a bien terminé 2017.

archive/photo d'illustration, AFP

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 64,89 points à 7687,77 points, soit un sommet en clôture, après être monté au cours de cette séance écourtée jusqu'à 7697,62 points.

Sur l'ensemble de l'année, il a engrangé 7,63%, une performance plus qu'honorable sur fond de Brexit et de ralentissement de l'économie, mais bien inférieure à celle de 2016 ( 14,43%). La Bourse de Londres a en outre avancé moins vite que celles de Paris et Francfort.

La faiblesse de la livre, reflet des craintes concernant le Brexit et qui représente une aubaine pour les multinationales cotées à Londres, a eu un impact moins favorable que l'an passé.

A l'assaut des 8000 points

La livre a poursuivi sa glissade face au dollar mais a en revanche regagné du terrain face à l'euro au cours de l'année écoulée, alors que le Royaume-Uni a enregistré des progrès sur le chemin de la sortie du pays de l'UE, prévue en mars 2019.

De l'avis de certains analystes, le FTSE a tout pour poursuivre sur sa lancée en 2018 et pourrait même «aller à l'assaut des 8000 points pour la première fois», selon Russ Mould, analyste chez AJ Bell. Il estime notamment que de nombreux secteurs, comme le pétrole, la distribution, l'immobilier ou la construction, sont encore sous-évalués et pourraient intéresser les investisseurs.

Le marché britannique devrait néanmoins évoluer encore au gré des nouvelles concernant le Brexit, dont les négociations doivent désormais porter sur la période de transition et les futures relations commerciales avec l'UE.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!