Zurich: La Bourse suisse prend l'ascenseur
Actualisé

ZurichLa Bourse suisse prend l'ascenseur

La décision prise jeudi par la Banque d'Angleterre de baisser son taux directeur a contribué à une hausse de l'indice SMI de 0,89%.

Illustration, Keystone

La Bourse suisse a repris des couleurs, jeudi, notamment grâce à la décision de la Banque d'Angleterre de baisser son taux directeur à son plus bas historique de 0,25%. Dans l'après-midi, même les statistiques macroéconomiques américaines peu encourageantes n'ont pas réussi à freiner l'optimisme ambiant. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont en effet augmenté à la surprise des analystes, tandis que les commandes industrielles ont à nouveau baissé en juin.

Les intervenants continuent à regarder vers les Etats-Unis, qui publieront vendredi les chiffres du chômage et de l'emploi en juillet, des données clés qui pourraient influencer la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Ainsi, l'indice des valeurs vedettes SMI a clôturé en hausse de 0,89%, à 8081,14 points. Le SLI a progressé de 0,92%, à 1197,96 points, et le SPI s'est apprécié de 0,90%, à 8787,52 points. Sur les 30 valeurs vedettes, seules trois ont cédé leurs gains.

Les valeurs cycliques ont occupé le haut du tableau avec Lafargeholcim ( 2,3%), Geberit ( 2,2%), ABB ( 1,6%) et Adecco ( 1,5%).

Banques et assurances à la fête

Les valeurs bancaires et les assureurs ont aussi eu le vent en poupe, à l'instar de Julius Baer (+2,0%), UBS (+1,5%) et plus loin Credit Suisse (+1,0%). Swiss Life (+1,4%) et Zurich Insurance (+1,2%) ont suivi le mouvement haussier, avant leurs résultats intermédiaires la semaine prochaine.

Tous les poids lourds ont terminé dans le vert avec Nestlé (+1,1%), Novartis (+0,6%) et finalement aussi Roche (+0,7%). Parmi les rares perdants se sont retrouvés une fois de plus l'horloger Swatch (-0,4%), Syngenta (-0,2%) et Actelion (-0,1%).

Sur le marché élargi, Schweiter (+7,6%) a terminé en forte hausse, portée par de solides résultats semestriels. Inficon (+3,2%) a également été recherché, après des résultats en hausse tous azimuts au deuxième trimestre. Valiant (+5,5%) a eu la faveur des investisseurs, rassurés par des résultats en hausse au premier semestre.

(ats)

Votre opinion