Publié

InternetLa Californie interdit le porno vengeur

Publier en ligne des photos dénudées de son 'ex' est devenu un crime en Californie. Une loi vient punir depuis mardi cette pratique à la mode.

Les Etats-Unis ne sont pas avares de règlements et d’interdictions pour le moins exotiques. Mais certaines répondent parfois à de vrais phénomènes de société.

C’est le cas de la loi «anti-porno vengeur», entrée en vigueur mardi 1er octobre en Californie. Celle-ci interdit de publier sur internet des images de personnes dénudées sans leur consentement.

Une mode ravageuse

Le but est d’éviter que des personnes ne mettent en ligne des clichés ou des vidéos compromettantes de leur ex-partenaire après une rupture. Cette méthode de vengeance 2.0 fait des ravagesaux Etats-Unis.

En Californie, publier du porno-vengeur («revenge porn») est désormais punissable de 6 mois de prison au maximum et de 1000 dollars d’amende.

Oppositions

Reste que cette interdiction ne va pas de soi. L’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) s’est prononcée contre la loi californienne, qu’elle considère comme une entrave à la liberté d’expression. Les Etats de Floride et du Missouri refusent d’appliquer des lois similaires en suivant le même argumentaire.

(SK)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!