Télévision - La caméra part en vrille et provoque le fou rire d’Anne-Sophie Lapix
Publié

TélévisionLa caméra part en vrille et provoque le fou rire d’Anne-Sophie Lapix

Surprise et perturbée en pleine présentation du «20h» de France 2, la journaliste a eu toutes les peines du monde à se contenir. Plates excuses à la clé.

par
JChC
France 2

La cause est entendue, un fou rire, surtout lorsqu’on est présentatrice d’un journal télévisé majeur, cela n’arrive jamais au bon moment. C’est exactement ce qu’a vécu Anne-Sophie Lapix, lundi soir lors du «20h» de France 2, alors qu’elle lançait un sujet sur une tribune de militaires anonymes inquiets du «délitement de la France» et des risques d’une «guerre civile».

Les téléspectateurs ont pu constater un brusque mouvement latéral de la caméra assorti d’un bruit de chute, d’un objet ou, peut-être, d’une personne, sur le sol. Alors que tout semblait rentré dans l’ordre, la journaliste n’a pu réprimer le sourire, rapidement transformé en fou rire, qui a même débordé sur le sujet suivant consacré à la mort de Michel Fourniret.

Ayant eu toutes les peines du monde à reprendre son sérieux, Anne-Sophie Lapix s’est confondue en excuses auprès des téléspectateurs. Excuses encore réitérées en fin de journal sans préciser la nature exacte de l’accident à l’origine de sa bien compréhensible crise d’hilarité. Ce n’est qu’une hypothèse, mais sur la seule base de cette caméra partie en vrille, on penche sur le faux pas d’un technicien en mode Pierre Richard qui aurait bien mérité un contrechamp.

Là, cela aurait été plaisir d’offrir, joie de partager.

Votre opinion