Streaming - «La casa de papel»: les premières photos officielles de la saison 5
Publié

Streaming«La casa de papel»: les premières photos officielles de la saison 5

En plus des images inédites, des infos sur le scénario de la série Netflix sont sorties dans la presse.

par
L. F.
1 / 5
De gauche à droite: Jaime Lorente (Denver), Belén Cuesta (Manille) et Úrsula Corberó (Tokyo).

De gauche à droite: Jaime Lorente (Denver), Belén Cuesta (Manille) et Úrsula Corberó (Tokyo).

TAMARA ARRANZ/NETFLIX
Le professeur en mauvaise posture.

Le professeur en mauvaise posture.

MANOLO PAVÓN/NETFLIX
Esther Acebo (Stockholm) en rogne.

Esther Acebo (Stockholm) en rogne.

TAMARA ARRANZ/NETFLIX

Le Professeur menacé, Stockholm en rogne ou encore toute l’équipe qui dépose les armes, c’est ce que l’on voit sur les photos officielles de la saison 5 de «La casa de papel», révélées par Netflix. Rappelons que les ultimes épisodes de la série espagnole seront proposés en deux volumes, soit respectivement le 3 septembre et le 3 décembre, de cette année bien sûr. Quant au déroulement de cette dernière salve, on en apprend un peu grâce à «Télé-Loisirs», seul média français convié à une visite virtuelle du tournage et à des interviews.

«En fait, toute l’idée de cette saison 5 était de mettre le Professeur K.-O. d’un point de vue technique. Plus il se prend de coups, mieux c’est. Plus on complique la vie du Professeur, plus on augmente la tension et le malaise du téléspectateur», commentent Álex Pina et Jesús Colmenar, le créateur et le réalisateur de la série, sur le site du magazine. Et d’annoncer: «À partir de maintenant, les personnages vont devoir se battre pour sauver leur peau.»

Lisbonne aux commandes du braquage

On apprend aussi que Lisbonne se trouvera à l’intérieur de la Banque d’Espagne, en combinaison rouge aux commandes du braquage, en communication permanente avec le Professeur. Pour Pedro Alonso (Berlin), le tournage a été «assez rock’n’roll». «D’après ce que j’ai vu, on tourne un film de guerre, mais entre quatre murs. Ce n’est pas une scène d’action: c’est un film de guerre épique. Nous avions des mondes différents dans les saisons précédentes. Aujourd’hui, c’est un monde entièrement nouveau», annonce-t-il.

Votre opinion