Publié

Guerre en UkraineLa chaîne d’info russe RT suspendue par Swisscom et Sunrise

Russia Today n’est plus disponible dans le catalogue des deux opérateurs suisses. L’Union européenne avait déjà interdit dimanche leur diffusion.

par
Yannick Weber


REUTERS

«Cette chaîne n’est pas disponible pour le moment!» Tel est le message qui s’affiche lorsqu’on zappe sur la chaîne «RT – Russia Today» parmi l’offre de Swisscom blue TV. «En raison de la situation actuelle extraordinaire, Swisscom a décidé de stopper la diffusion de RT jusqu’à nouvel ordre», confirme lundi l’opérateur sur Twitter. Sunrise UPC a indiqué avoir pris une décision identique, suspendant la diffusion de la chaîne d’info en continu, diffusée en Suisse en anglais.

RT, dont Twitter avertit qu’il s’agit d’un «média affilié à l’État russe», a été critiquée pour sa couverture de la guerre en Ukraine. Dimanche encore, des documentaires y étaient diffusés, déroulant l’histoire de l’Ukraine d’un point de vue russe, soutenant le discours du président russe Vladimir Poutine selon lequel elle est dirigée par des nazis. Les images de dégâts qui sont diffusées, principalement dans le Donbass, servent à montrer, selon la chaîne, que les soldats ukrainiens détruisent tout sur leur passage lorsqu’ils battent en retraite, vaincus par les Russes.

Dimanche soir, l’Union européenne a indiqué que la chaîne allait être interdite de diffusion sur son territoire. Il y était aussi question de bannir le média prorusse Spoutnik. Côté suisse, Sunrise indique que ce média «ne fait pas partie des chaînes diffusées» et ajoute que les autres chaînes en russe et payantes ne sont pas concernées par la suspension de diffusion.

Swisscom, Salt et Sunrise ont également tous les trois décidé de ne plus facturer les appels passés entre la Suisse et l’Ukraine. 

Votre opinion

3 commentaires