Publié

PresseLa «chasse à l'homme» contre Philipp Hildebrand divise les médias

La campagne médiatique menée contre l'ex-patron de la BNS suscite de vives réactions dans les médias alémaniques. La «Weltwoche» est pointée du doigt. La fin justifiait-elle les moyens? Avis partagés.

par
Marc-Henri Jobin

Andreas Ladner a mis le feu aux poudres mercredi soir sur le canal de TeleZüri . Le politologue et professeur à l' idheap, à Lausanne, a distribué les mauvaises notes. D'abord à Philipp Hildebrand qui «s'est fait tomber lui-même». Ensuite à l'UDC, à Christoph Blocher et à la Weltwoche qui, selon lui, ont mené une véritable «chasse à l'homme» contre le président déchu de la Banque nationale.

Votre opinion