Publié

AutoLa Chevrolet Volt, voiture verte idéale

A l’heure actuelle, on ne fait pas mieux en matière de véhicule «éco».

par
Philippe Clément
La Chevrolet Volt.

La Chevrolet Volt.

Chevrolet

Ce n’est pas par hasard que la Chevrolet Volt – et sa siamoise Opel Ampera – a été élue «voiture de l’année 2012»! Avec son ingénieux système électrique, à l’autonomie prolongée par un moteur à essence dédié entièrement… à la recharge des batteries, cette auto se pose en souveraine de la conduite verte.

Pourquoi? Parce que, contrairement aux hybrides, elle permet de rouler vraiment en mode 100% électrique. Certes, quelques-unes des hybrides du marché permettent aussi de rouler «branché», mais aucune ne propose une autonomie réaliste. C’est là que la Volt frappe fort. Et juste. Avec une gestion extrêmement simple du système, la Chevrolet high-tech permet de «forcer» l’utilisation du prolongateur d’autonomie, pour garder un maximum de charge afin de rouler en mode?électrique là où c’est vraiment utile. En ville donc.

Dans le cadre de notre test, on n’a ainsi pas enclenché une seule fois le moteur à explosion durant les trajets à «haut potentiel polluant». Sur le trajet maison-boulot donc.

Le verdict? Pas de CO2, pas de NOx, pas de suie et… pas de bruit. Parfait! Mais là où la Volt marque le reste de ses bons points, c’est sur les trajets de moyenne et longue distance. Son bloc Ecotec 1,4?l à essence ronronne, alimentant la batterie avec fidélité. Au point d’offrir une autonomie frôlant les 500?km. De quoi envisager, raisonnablement, de ne posséder qu’une seule voiture, mais verte, pour le ménage.

A condition de n’avoir que deux enfants. Parce que, batterie oblige, elle n’offre que quatre places.

Au rayon critiques encore, il faut admettre que ledit moteur à essence se montre un peu trop bruyant quand il est sollicité à fond. Et que le poste de pilotage, façon «vaisseau interstellaire hypertech», et ses mille et un boutons risquent fort d’affoler les allergiques à la technomania.

Mais à vivre, au quotidien, la Volt est une automobile fantastique! Pratique, accueillante et confortable, elle nous a aussi, on vous l’avoue, «tapé dans l’œil» avec son design futuriste et ses solutions techniques innovantes. Cerise sur le gâteau, elle peut se recharger, tout simplement, sur une prise 220 volts. Et tant pis si votre installation n’est pas à 16 A. Pas de souci: ça fonctionne quand même. Juste un peu plus lentement.

PRIX DE BASE

50'490 fr.

FICHE TECHNIQUE

Cylindrée: 1398 cm3. Puissance: 86 ch à 4800 tr/min. Couple: 130 Nm à 4250 tr/min. Moteur électrique: 150 ch, couple: 370 Nm. Batterie: Lithium-ion rechargeable, 16 kW/h (198 kg). Temps de recharge complète sur 220 V: env. 9 heures. Transmission: Aux roues AV. Boîte de vitesses: A variation continue. Dimensions (L×l×h): 4,49×2,13×1,44 m. Empattement: 2,69 m. Coffre: de 310 l à 1005 l. Poids: 1732 kg. Performances: 160 km/h (limitée) 0-100: 9’’. Consommation (mixte totale lors de l’essai): 2,8 l/100 km. Emissions de CO2: 27 g/km. Autonomie: 58 km en 100% électrique. Env. 500 km en mode «étendu». Etiquette énergie: A

Votre opinion