Paralympiques: La Chine loin devant à Rio
Publié

ParalympiquesLa Chine loin devant à Rio

La Chine a ajouté neuf nouvelles médailles à sa collection dimanche, pour un total de 78 à la mi-journée.

1 / 74
Tyrone Pillay, médaillé de bronze au lancer du poids, a reçu les excuses de la South African Airways après un incident en cabine. (21 septembre 2016)

Tyrone Pillay, médaillé de bronze au lancer du poids, a reçu les excuses de la South African Airways après un incident en cabine. (21 septembre 2016)

Keystone
Rendez-vous à Tokyo en 2020 pour les prochains Jeux olympiques et paralympiques. (Dimanche 18 septembre 2016)

Rendez-vous à Tokyo en 2020 pour les prochains Jeux olympiques et paralympiques. (Dimanche 18 septembre 2016)

Keystone
La flamme olympique s'est finalement éteinte à Rio. (Dimanche 18 septembre 2016)

La flamme olympique s'est finalement éteinte à Rio. (Dimanche 18 septembre 2016)

AFP

La Chine a poursuivi sa collection de médailles aux Jeux paralympiques de Rio, dimanche 11 septembre, lors d'une 4e journée où les représentants de l'Empire du milieu ont ajouté neuf nouvelles breloques, dont trois en or, pour un total de 78 (29 en or) à la mi-journée. Au stade olympique, ce ne sont certes pas des Chinois qui ont assuré le spectacle, même s'ils ont réussi le doublé or-argent au disque grâce à Yau Juan et Yang Yue.

L'Irak a lui aussi réalisé le doublé or-argent avec Kovan Abdulraheem et Wildan Nukhailawi au javelot (F40/41), alors que la Thaïlande a pris deux médailles d'or (400 m T53 et 5000 m T53/54). Le 100 m (T45/46/47) a donné lieu à une grande fête populaire puisque les "héros" locaux Petrucio Ferreira Dos Santos et Yohansson Nascimento ont décroché les médailles d'or et de bronze.

Enfin, la Grande-Bretagne, dominatrice en cyclisme sur piste (2 titres sur 3 dimanche) et seul pays à tenir tête à la Chine (20 titres), a aussi fait main basse sur l'aviron où les représentants de sa très Gracieuse majesté ont trusté trois médailles d'or en quatre épreuves.

L'Ukraine (14 titres) et les États-Unis (10) forment le groupe des quatre pays, avec la Chine et la Grande-Bretagne, à avoir décroché 10 médailles d'or ou plus.

3 nouvelles médailles françaises

L'équipe de France a décroché ses 5e, 6e et 7e médailles -toutes en bronze-, grâce aux 3e places de Pierre Fairbank (400 m), Perle Bouge et Stéphane Tardieu (aviron deux de couple) et de Gwladys Lemoussu (triathlon), dimanche. Pierre Fairbank a pris le bronze sur 400 m T53 d'athlétisme derrière le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo (or) et le Canadien Brent Lakatos (argent).

De leur côté, Perle Bouge et Stéphane Tardieu ont terminé derrière les Chinois Liu Shuang et Fei Tianming, deuxièmes, et les Britanniques Lauren Rowles et Laurence Whiteley, champions paralympiques.

Enfin, Gwladys Lemoussu a pris la 3e place de la catégorie PT4 derrière l'Américaine Grace Norman, en or, et la Britannique Lauren Steadman, en argent.

Avant les trois bronzes de dimanche, l'athlète Louis Radius avait aussi offert une médaille de bronze à la France sur 1500 m T38, samedi. Les Bleus totalisent ainsi sept médailles, dont deux d'or, avant la fin de la 4e journée des Paralympiques de Rio (7-18 septembre).

Assistance record dans le public

Quelque 170’000 personnes ont assisté samedi aux Jeux paralympiques à Rio, un record qui dépasse également l'affluence quotidienne pendant les jeux Olympiques, a affirmé le Comité international paralympique (IPC) dimanche. «Les Cariocas sont venus en masse supporter les athlètes hier (samedi). Nous avons eu 170’000 personnes dans le village, c'est plus que n'importe quelle journée précédente et également plus que pendant les jeux Olympiques» (du 5 au 21 août), a déclaré le porte-parole du comité organisateur.

(AFP)

Votre opinion