Partenariat: La Cinémathèque suisse bat des records
Actualisé

PartenariatLa Cinémathèque suisse bat des records

Le nombre de spectateurs des archives nationales du film, soutenues par la Loterie Romande, a franchi un nouveau seuil très réjouissant.

par
lematin.ch
Le cinéma Capitole, actuellement en cours de rénovation, lors de la projection du film Les lumières de la ville de Charlie Chaplin.

Le cinéma Capitole, actuellement en cours de rénovation, lors de la projection du film Les lumières de la ville de Charlie Chaplin.

Cinémathèque suisse

La fréquentation des salles de cinéma, l’an passé, était à la baisse. Mais ce contexte morose n’a pas touché la Cinémathèque suisse, bien au contraire. «En 2019, souligne Maxime Morisod, en charge de la presse, nous avons dépassé les 46'000 spectateurs, soit près de 4000 de plus que l’année précédente.»

Même la Covid-19 n’a pas entamé ce printemps la dynamique engagée. «Certes, nous avons dû fermer les salles de projection en accord avec les directives du Conseil fédéral, poursuit le responsable média, mais nous avons pu proposer gratuitement, chaque vendredi des mois d’avril à juin, un film de notre catalogue de diffusion en VOD.» Les séances reprendront à la fin de l’été et permettront alors aux afficionados du grand écran de découvrir, entre autres, les films primés du Festival international du film de Fribourg qui n’avaient pu être projetés à cause de la pandémie.

La Cinémathèque suisse figure parmi les dix plus importantes archives de films de la planète par l’étendue, la diversité et la qualité de ses collections. Aux côtés de 85'000 films de fiction et documentaires conservés, les fonds de la cinémathèque réunissent des milliers de documents en tout genre, des archives du Ciné-journal suisse à des millions d’affiches, de photographies et de scénarios. Et la liste n’est pas exhaustive!

Chaque mois, l’institution présente à Lausanne, des rétrospectives et organise des événements en présence de réalisateurs et d’acteurs. Dans ce contexte, la salle mythique du Capitole, ouverte en 1928 et fermée en 2019, va jouer un rôle essentiel. «Sa restauration va durer plusieurs années, ajoute Maxime Morisod, nous allons même construire une deuxième petite salle de projection sous la grande salle. Au Capitole, des grands classiques seront projetés sur pellicule et sur copie numérique restaurée. Des films muets accompagnés au piano ou orchestre y rappelleront les débuts du cinéma. Quant aux films suisses contemporains, ils seront présentés avec la participation de personnalités du cinéma.»

La LoRo soutient les projections scolaires

De son côté, la Loterie Romande soutient particulièrement l’accès au patrimoine cinématographique, notamment les projections destinées aux écoles. «C’est dire si son aide est importante, ajoute le responsable média. Nous devons aussi à la LoRo la possibilité d’organiser un ciné-concert par an, soit la projection de films muets accompagnés par l’Orchestre de chambre de Lausanne.»

Victor Fingal

Votre opinion