09.10.2015 à 11:31

GenèveLa Cité de la musique pourrait être bâtie près de l'ONU

Lancé en 2013 par des mélomanes, le projet genevois pourrait voir le jour sur un terrain près de la Place des Nations.

La Place des Nations, à Genève, vue ici en 2007 avant sa nouvelle inauguration (9 octobre 2015).

La Place des Nations, à Genève, vue ici en 2007 avant sa nouvelle inauguration (9 octobre 2015).

MARTIAL TREZZINI, Keystone

La Fondation pour la Cité de la musique de Genève (FCMG) a formellement fait une offre à l'ONU pour acquérir trois de ses parcelles, a indiqué vendredi à l'ats Bruno Mégevand, président de la FCMG. Il confirmait une information parue dans Le Temps. Le sujet est à l'ordre du jour de l'assemblée générale de l'ONU. Il devrait être traité en décembre. Ses initiateurs misent sur 2018 pour donner le premier coup de pioche afin de réaliser les 39'000 m2 qui accueilleront l'OSR et la Haute école de musique (HEM).

Les parcelles convoitées se situent le long de la Place des Nations entre l'avenue de la Paix et la route de Ferney. Cet emplacement permettrait de construire la Cité de la musique prévue sur 39'000 m2 de surface brute de plancher pour un volume de 213'000 m3. Au coeur de ce projet figure une salle principale de 1700 places, la Philharmonie, pour accueillir l'Orchestre de la Suisse romande (OSR).

Un grand mécène

La Haute école de musique (HEM), qui est actuellement disséminée sur plusieurs sites, serait installée dans la nouvelle Cité de la musique. Il y aura aussi des salles de travail et des salles de répétition. L'une d'elles aura une capacité de 400 places et une autre de 200 places avec une fosse lyrique.

Cet ambitieux projet est chiffré à 270 millions de francs. La FCMG mise sur un financement exclusivement privé qui est assuré en très grande partie par un important mécène. Le budget est «quasiment» bouclé. «L'Etat ne mettra pas la main au porte-monnaie», assure M.Mégevand.

Inauguration fin 2020

Le concours international d'architecture devrait être lancé en 2016 pour déposer une demande d'autorisation de construire en 2017. Le premier coup de pioche pourrait intervenir en 2018. Si tout se passe comme prévu, la Cité de la musique de Genève pourrait être inaugurée à la fin 2020.

La FCMG avait lancé son grand projet en expliquant que le but de la nouvelle salle de concert de 1700 places était de prendre le relais du vénérable Victoria Hall. En dépit de ses qualités, ce lieu «n'est plus adapté aux réalités contemporaines», écrivait la FCMG dans un communiqué. La nouvelle salle permettrait aussi de recevoir de grandes phalanges internationales.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!