Yémen: La coalition bombarde des bateaux houthis

Publié

YémenLa coalition bombarde des bateaux houthis

L'alliance arabe a répliqué après l'attaque d'un navire émirati de transport samedi.

1 / 150
Afin de prévenir la propagation de la pandémie, la coalition militaire menée Ryad observera un arrêt des combats dès jeudi. (7 avril 2020)

Afin de prévenir la propagation de la pandémie, la coalition militaire menée Ryad observera un arrêt des combats dès jeudi. (7 avril 2020)

AFP
La coalition menée par l'Arabie saoudite a visé lundi des sites de missiles balistiques et de drones de rebelles houthis à Sanaa. (30 mars 2020)

La coalition menée par l'Arabie saoudite a visé lundi des sites de missiles balistiques et de drones de rebelles houthis à Sanaa. (30 mars 2020)

AFP
La guerre au Yémen a un «impact dévastateur» sur la santé mentale des enfants, selon l'ONG Save the Children. (23 mars 2020)

La guerre au Yémen a un «impact dévastateur» sur la santé mentale des enfants, selon l'ONG Save the Children. (23 mars 2020)

AFP

La coalition arabe engagée dans le conflit au Yémen a bombardé des bateaux des miliciens houthis. Ces bombardements surviennent après une attaque contre un navire de transport émirati dans le détroit de Bab al Mandeb.

Selon les autorités des Emirats arabes unis, le catamaran de fabrication australienne attaqué samedi près des côtes sud du Yémen acheminait pour le compte de l'armée émiratie du matériel médical et de l'aide humanitaire dans le port d'Aden, contrôlé par les forces du président en exil Abd-Rabbo Mansour Hadi.

Il en évacuait également les blessés qui ont besoin de soins à l'étranger. Les passagers ont été évacués et aucun blessé n'est à déplorer au sein de l'équipage, ont-elles dit.

«L'aviation et les forces navales de la coalition ont pris pour cible les bateaux des Houthis impliqués dans l'attaque», a fait savoir l'alliance formée par l'Arabie saoudite dans un communiqué diffusé tard samedi soir. Le communiqué accuse les Houthis de se livrer désormais à des «attaques terroristes» contre les lignes de navigation civiles en mer Rouge.

Les miliciens chiites ont affirmé samedi avoir attaqué un navire de guerre émirati qui se dirigeait vers le port d'Al Mokha et l'avoir détruit d'un tir de missile.

(ats)

Ton opinion