05.09.2016 à 14:49

ExpérienceLa combinaison qui rend vieux

Un simulateur de vieillesse commercialisé par un institut germano-suisse connaît un grand succès. Alors, quel effet ça fait de prendre 40 ans d’un coup? «Le Matin» a testé.

par
Alexandra Brutsch
1 / 6
«La simulation est basée sur un vieillissement normal et pas sur les maladies qui peuvent survenir en plus», Beate Baltes, formatrice pour l'institut Age Explorer

«La simulation est basée sur un vieillissement normal et pas sur les maladies qui peuvent survenir en plus», Beate Baltes, formatrice pour l'institut Age Explorer

Christian BONZON
Dans la peau d'une personne âgée, les courses deviennent vite une véritable corvée.

Dans la peau d'une personne âgée, les courses deviennent vite une véritable corvée.

Christian BONZON
Avec la fonte musculaire simulée par la combinaison, porter un pack d'eau n'est pas une partie de plaisir.

Avec la fonte musculaire simulée par la combinaison, porter un pack d'eau n'est pas une partie de plaisir.

Christian BONZON

Seulement dix minutes pour marcher jusqu’à la Migros du coin, et je suis déjà claquée. Je dois m’asseoir sur une palette de sacs de farine en promotion. Il faut dire que ce matin j’ai 72 ans. Sur le dos, je porte la combinaison «Age Explorer»: l’explorateur de grand âge. Perte de motricité et de force musculaire, déficience de l’audition, vision réduite et modifiée, douleurs… Ses concepteurs, du Meyer-Hentschel Institute, ont été jusque dans les moindres détails pour permettre de se mettre dans les chaussures des aînés.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!