Publié

Importations parallèlesLa COMCO lance une enquête contre Harley Davidson

La Commission de la concurrence reproche au fabricant des célèbres motos de ne pas avoir reporté les taux de change avantageux sur les prix et d'avoir empêché les importations parallèles.

De nombreux clients se sont plaints que les motos légendaires étaient beaucoup trop chères en Suisse.

De nombreux clients se sont plaints que les motos légendaires étaient beaucoup trop chères en Suisse.

Keystone

La Commission de la concurrence (COMCO) a engagé une enquête préalable contre l'importateur suisse du fabricant de motos Harley Davidson. Il lui est reproché de ne pas avoir reporté les taux de change avantageux sur les clients et d'avoir empêché des importations parallèles.

De nombreux consommateurs se sont plaints auprès de la COMCO que ces deux-roues légendaires étaient beaucoup trop chers en Suisse, a déclaré le directeur suppléant de la COMCO Patrik Ducrey vendredi sur les ondes de la radio alémanique DRS. Les clients ont alors voulu directement passer commande à l'étranger, mais le fabricant leur à répondu qu'il n'avait pas le droit de livrer ces véhicules en Suisse.

Le profiteur serait en fait l'importateur, avec qui la COMCO cherche actuellement à rentrer en contact. Si les soupçons se confirment, la COMCO pourrait engager une enquête.

Harley Davidson Suisse n'a pas voulu prendre position puisqu'il s'agit d'une procédure en cours.

(ATS)

Ton opinion