Delémont – La commune annule subitement 130 fondues chinoises
Publié

DelémontLa commune annule subitement 130 fondues chinoises

Il était 15 heures vendredi dernier lorsque les fonctionnaires communaux ont appris l’annulation d’un repas de fête prévu le même jour à 19 h.

par
Vincent Donzé
L’annulation de vendredi soir concernait 130 convives au restaurant de la Croisée des Loisirs.

L’annulation de vendredi soir concernait 130 convives au restaurant de la Croisée des Loisirs.

DR – La Croisée des Loisirs

Fondue chinoise pour tout le monde, tel était le menu vendredi soir dès 19 h, à la Croisée des Loisirs de Delémont, un établissement avec un bowling à 18 pistes. Tout à coup, à 15 heures, patatras: le Conseil communal a signalé aux 130 participants que tout était annulé en raison d’une recrudescence des cas de Covid et d’un durcissement des directives fédérales.

«Le Quotidien Jurassien» s’est fait l’écho d’un mécontentement, certains fonctionnaires s’étant fait tester spécialement pour cette soirée. «Tant pis, nous irons boire des verres entre nous en vieille ville», ont déclaré quelques mécontents au «QJ», tandis qu’un autre affirmait vouloir se rendre à la patinoire de Porrentruy pour assister au match du HC Ajoie «avec quelques milliers d’autres Jurassiens» dotés d’un pass sanitaire.

Assez bavé

Tout annuler au dernier moment, était-ce bien raisonnable? Question posée au maire Damien Chappuis: «Ils étaient nombreux à se réjouir de festoyer après en avoir assez bavé, mais avec le Covid, il n’y a pas de bonne solution: il faut choisir la moins mauvaise».

Lorsque les nouvelles directives fédérales sont parvenues vendredi aux oreilles des conseillers communaux de la capitale jurassienne, la question du maintien du «souper de boîte» s’est rapidement posée. Une réflexion qui laisse le restaurateur pantois, sachant qu’au restaurant, les restrictions ne font qu’induire le port de masque avant de s’asseoir.

«Le restaurateur sera défrayé, c’est une question de respect», indique un Damien Chappuis déçu de ne pas avoir pu saluer et remercier l’ensemble de la fonction publique. Le programme de la soirée de vendredi englobait un discours du maire et la musique d’un DJ.

RDV au bistrot

Damien Chappuis ne pipe mot sur sa soirée de vendredi. devenue privée, mais il sait que plusieurs fonctionnaires se sont rendus à la Croisée des Loisirs pour récupérer de la marchandise et la cuisiner à domicile. Damien Chappuis voit là un geste contre le gaspillage: impossible à congeler, la viande fraîche coupée fine a été casée en totalité. Au sein de plusieurs services, des fonctionnaires vaccinés qui se côtoient toute la semaine se sont donné rendez-vous au bistrot.

L’annulation décidée par les autorités a-t-elle valeur d’exemple? Damien Chappuis se garde bien de donner des leçons: «Notre choix était dicté par la crainte de devoir fermer des services communaux après avoir fait circuler le virus lors d’une soirée officielle, mais chaque entreprise est libre de maintenir ou non son souper de boîte».

Votre opinion

4 commentaires