Publié

footLa Concacaf va réformer sa commission d'arbitrage

La Confédération de football d'Amérique du Nord, centrale et des Caraïbes (Concacaf) s'est engagée mercredi à restructurer sa commission d'arbitrage après une série de polémiques l'été dernier durant la Gold Cup 2015.

"Nous voulons améliorer notre commission d'arbitrage pour qu'elle fonctionne de manière plus efficace", a déclaré le secrétaire général de la Concacaf, Ted Howard, à l'occasion de la publication de l'audit commandé après la Gold Cup 2015.

L'audit rédigé après cinq mois d'auditions a mis en évidence qu'il n'y a avait "pas eu de volonté évidente et intentionnelle de changer les résultats des matches de la Gold Cup".

"Les décisions contestées lors des quarts et demi-finales peuvent être attribuées à des erreurs individuelles, résultant de problèmes de positionnement sur le terrain et/ou de perte de concentration", a indiqué la Concacaf.

Lors du tournoi organisé par les Etats-Unis et remporté par le Mexique, la demi-finale notamment entre le Mexique et le Panama (2-1) avait donné lieu à une polémique, le sélectionneur panaméen estimant que son équipe avait "été volée".

"Le processus de désignation des arbitres et des officiels pour les matches doit être reformé, car les procédures actuelles de la Concacaf sont différentes de celles de la Fifa", a-t-elle reconnu dans son communiqué.

La Concacaf a précisé qu'elle cherchait un nouveau directeur pour sa commission d'arbitrage et a ajouté qu'elle allait augmenter la rémunération de ses arbitres "qui n'a pas évolué depuis plusieurs années".

"Il est possible que des éléments extérieurs, en particulier de récents conflits salariaux, ont pu perturber les arbitres à des moments importants", a regretté Ted Howard.

La Concacaf est l'un des organisateurs de la Copa America 2016, tournoi du Centenaire, qui aura lieu en juin aux Etats-Unis.

js/jr/sk

(AFP)

Ton opinion