Suisse: La Confédération a investi plus de 400 millions pour les crèches
Publié

SuisseLa Confédération a investi plus de 400 millions pour les crèches

En près de 20 ans, la Confédération a permis de créer plus de 65’000 places d’accueil extrafamilial supplémentaires en Suisse.

par
Comm/JBA
Le soutien fédéral à la création de places en crèche devait durer huit ans. La demande est telle que le programme a été reconduit à trois reprises.

Le soutien fédéral à la création de places en crèche devait durer huit ans. La demande est telle que le programme a été reconduit à trois reprises.

Pixabay (image d’illustration)

Depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur les aides financières à l’accueil extrafamilial
pour enfants en 2002, la Confédération a soutenu avec un montant de 408 millions de francs la création de 65’329 nouvelles places d’accueil, communique ce lundi l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS).

Actuellement, 2220 demandes sont encore en cours de traitement. Elles devraient permettre le soutien de 5200 places d’accueil supplémentaires durant la période allant de l’année 2019 à mars 2021.

Vaud et Neuchâtel en tête

Plus d’un tiers (36%) des places ont été créés en Suisse romande et au Tessin. Comparativement à leur population, les cantons de Neuchâtel, Vaud, Bâle-Ville, Zurich et Zoug ont créé le plus de nouvelles places.

L’OFAS souligne que 72% des demandes approuvées ont été déposées par un organisme privé. Les autres demandes ont été déposées par des organismes publics: il s’agit principalement de communes (27%) et dans certains cas très isolés d’un canton (1%).

Presque la moitié des enfants accueillis sont âgés de 7 à 10 ans, 31% ont moins de 7 ans (jardin d’enfants), 18% sont âgés de 11 à 13 ans. Les enfants plus âgés (14-16 ans) sont très rares (3%).

La Confédération encourage depuis 18 ans la création de nouvelles places d’accueil afin que les parents puissent mieux concilier famille et travail. Les organismes reçoivent des aides financières durant trois ans au maximum pour la création de nouvelles places.

Ce programme d’impulsion était initialement limité à 8 ans, soit jusqu’en 2011. En raison d’un besoin important en places d’accueil supplémentaires, il a été prolongé de quatre ans une première fois en automne 2010, une seconde fois en automne 2014 et une troisième fois en automne 2018.

Votre opinion