Publié

Tempête IsaacLa convention républicaine repoussée en Floride

L'ouverture de la convention nationale du parti républicain américain, qui devait débuter lundi en Floride, a été reportée à mardi en raison de la tempête Isaac. Les intempéries ont fait quatre morts samedi en Haïti.

A Tampa s'ouvrira mardi la convention nationale du Parti républicain pour introniser Mitt Romney comme candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre.

A Tampa s'ouvrira mardi la convention nationale du Parti républicain pour introniser Mitt Romney comme candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre.

Keystone

«En raison des informations sur les conditions climatiques» prévues dans la région de Tampa, l'assemblée sera convoquée lundi et ses travaux immédiatement reportés à mardi, a indiqué dans un communiqué le président du Comité national républicain, Reince Priebus. Près de 50'000 personnes, des journalistes, des délégués et des invités de marque, y sont attendus de lundi à jeudi.

Dans son bulletin le plus récent, le centre américain des ouragans (NHC) indique que le cœur de la tempête se trouve au large des côtes nord-est de Cuba et qu'elle progresse à une trentaine de km/h. Elle est accompagnée de bourrasques pouvant atteindre près de 100 km/h.

Le long du littoral cubain, la mer déchaînée qui a conduit à l'évacuation de milliers de personnes. Selon les autorités, des habitations ont été inondées et les vents violents ont renversé des lignes électriques et téléphoniques.

Aucun décès n'a été signalé jusqu'à présent à Cuba. Jusqu'à 20 cm de pluie se sont déjà abattus en certains endroits. Baracoa, la ville la plus à l'est de l'île, semble être la plus touchée. La télévision publique a notamment fait état d'une cinquantaine de bâtiments endommagés.

Six morts en Haïti

Avant Cuba, Isaac a balayé samedi le sud d'Haïti, où certains quartiers de Port-au-Prince, la capitale, ont été inondés. La pluie et le vent se sont engouffrés dans les camps de fortune où vivent toujours plus de 350.000 survivants du séisme dévastateur de janvier 2010.

Les responsables de la protection civile ont avancé un bilan de six morts, dont une fillette de 10 ans tuée par l'effondrement d'un mur près de Port-au-Prince, et plus de 14.000 personnes évacuées. De nombreuses routes sont bloquées ou impraticables.

En République dominicaine voisine, Isaac a endommagé des lignes électriques et près d'un million de personnes étaient privées de courant, selon les autorités. Une dizaine de villes au moins étaient isolées en raison des inondations. Outre les trois disparus, 764 habitations ont été endommagées et 9.600 personnes évacuées.

Etat d'urgence en Floride

En Floride, le gouverneur Rick Scott a décrété l'état d'urgence. En passant sur les eaux chaudes du golfe du Mexique, la tempête devrait se transformer en ouragan puis atteindre le littoral américain en milieu de semaine, entre la Floride et La Nouvelle- Orléans.

Dimanche matin, l'activité était en cours de suspension sur les plates-formes pétrolières et gazières du Golfe du Mexique. Selon les prévisionnistes de Weather Insight, Isaac pourrait entraîner une baisse de 43% de la production américaine offshore de pétrole et de 38% pour le gaz naturel.

(ats)

Votre opinion