Coupe du monde: La Corée du Sud bat le Portugal et passe

Publié

Qatar 2022La Corée du Sud bat le Portugal et passe devant l’Uruguay

La Corée du Sud a réussi à arracher sa qualification face à une équipe portugaise remaniée (2-1) et future adversaire de l’équipe de Suisse. Si elle s’en sort face à la Serbie.

par
Florian Vaney
(Doha)
La joie des Coréens après le 2-1.

La joie des Coréens après le 2-1.

AFP

L’équipe de France aurait-elle plié contre la Tunisie avec Kylian Mbappé sur le terrain dès le départ? La réponse appartient à la glorieuse incertitude du sport. Fernando Santos, lui, n’a pas voulu s’ennuyer avec ce genre de doute vendredi. Le sélectionneur du Portugal a envoyé une formation remaniée affronter la Corée du Sud, tout en y incorporant sa star à lui: Cristiano Ronaldo. Aussi parce que «CR7» est un insatiable chasseur de buts et de records et qu’il aurait sans doute mal vécu l’idée de perdre une occasion de gravir les marches de l’histoire.

Voilà qui dit déjà beaucoup de la qualité des renseignements qu’a pu glaner le camp suisse face à l’adversaire qui lui est réservé à 99% en huitièmes de finale, pour autant que la troupe de Murat Yakin soit au rendez-vous. Oui, les Portugais ont paru empruntés lorsqu’il s’agissait de défendre dans les airs, oui ils ont abusé du fragile côté gauche coréen pour faire la différence, oui Ronaldo (sorti à la 65e) est passé à côté de son match. Sauf que tout ça est à mettre en perspective d’une équipe B à qui l’on demande de disputer une partie quasi sans enjeu. Et que sur les coups de 18h, la Suisse avait d’autres soucis à se faire que de guetter du côté lusitanien.

Pendant 22 minutes, le Portugal s’est tout de même retrouvé dans la peau de la seule équipe (en attendant peut-être le Brésil) de la phase de poules à faire le plein des neuf points en jeu. La faute, donc, à ce côté gauche coréen qui n’a pas compris ce qui lui arrivait lorsque Diogo Dalot s’est présenté à pleine vitesse. Trois secondes plus tard, Ricardo Horta était servi sur un plateau pour le 1-0 (5e).

Corée du Sud – Portugal 0-1

Autour du terrain, un constat déjà largement observé durant cette Coupe du monde s’est un peu plus confirmé. Qu’ils soient en nombre ou non, les fans européens sont plutôt discrets au Qatar. À l’inverse, l’impeccable cohorte de supporters sud-coréens a parfaitement joué son rôle, invectivant Cristiano Ronaldo par des «Messi! Messi! Messi» les rares fois où elle cessait de pousser ses couleurs. Récompense lui a été offerte à la 27e, lorsque le désormais ex-joueur de Manchester United prenait étonnamment peur sur un corner défensif et offrait l’assist du 1-1 à Younggwon Kim.

Corée du Sud – Portugal 1-1

Une brèche s’ouvrait alors pour les Asiatiques, dont la qualification pour la suite du tournoi a paru de plus en plus à portée à mesure que les secondes s’écoulaient. Il y a parfois eu le feu aux alentours ou dans la surface portugaise. Sans que le score ne bouge. Jusqu’à l’annonce des six minutes d’arrêt de jeu, moment choisi par Heungmin Son pour avaler la moitié du terrain tout seul avant de trouver Heechan Hwang. But, qualification et larmes de joie parmi la cohorte coréenne. Pendant que froidement, cela ne changeait rien pour ce Portugal qui attend la Suisse. Ou la Serbie.

Corée du Sud – Portugal 2-1

Huitièmes de finale

Samedi 3 décembre

16.00 Pays-Bas – États-Unis (match 1)

20.00 Argentine – Australie (match 2)

Dimanche 4 décembre

16.00 France – Pologne (match 3)

20.00 Angleterre – Sénégal (match 4)

Lundi 5 décembre

16.00 Japon – Croatie (match 5)

20.00 1er Groupe G – Corée du Sud (match 6)

Mardi 6 décembre

16.00 Maroc – Espagne (match 7)

20.00 Portugal – 2e Groupe G (match 8)

Raté pour l’Uruguay

L’Uruguay a été éliminé malgré sa victoire 2 à 0 contre le Ghana, au profit de la Corée du Sud. Les Sud-Américains pensaient avoir fait l’essentiel grâce à un doublé de De Arrascaeta (26e, 32e) mais un but du Sud-Coréen Hwang dans le temps additionnel contre les Portugais, déjà qualifiés avant le match, a renversé la situation en faveur des Asiatiques.

Ghana – Uruguay 0-1
Ghana – Uruguay 0-2

Ton opinion