14.02.2012 à 20:00

Zone euroLa crise fait fondre le bénéfice de la Bundesbank

La Banque centrale allemande a vu son bénéfice diminuer de moitié en 2011 à 2,2 milliards d’euros en raison de la crise de la dette qui l’a contrainte à des provisions exceptionnelles, selon son président.

Le dirigeant de la Bundesbank, Jens Weidmann.

Le dirigeant de la Bundesbank, Jens Weidmann.

AFP

Ces provisions de quelque 1,6 milliard d’euros "ont un impact sur le bénéfice de la Bundesbank", a indiqué Jens Weidmann, selon des extraits d'un entretien à paraître mercredi dans le quotidien Handelsblatt.

Cette baisse des bénéfices est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement allemand, puisque la Bundesbank reverse chaque année son bénéfice net à l’Etat, dans une limite de 3,5 milliards d’euros.

Au delà de ce plafond, l’argent est affecté au remboursement de dettes.

Le dirigeant de la Bundesbank a par ailleurs assuré que les récentes décisions prises par la Grèce pour tenter de sortir de l’ornière étaient "un pas important".

"Ce qui est décisif au final c’est la mise en application des mesures. Pour cela il faut une administration qui applique ces mesures et une population qui les supporte", a-t-il ajouté alors que la population grecque a vivement manifesté son mécontentement face aux mesures d’austérité.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!