Publié

PologneLa décision sur l'extradition de Polanski est reportée

La justice de Cracovie se prononcera le 22 mai prochain sur une possible extradition aux Etats-Unis du cinéaste. Il est recherché depuis 40 ans pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure.

Roman Polanski n'était pas convoqué pour cette nouvelle audience.

Roman Polanski n'était pas convoqué pour cette nouvelle audience.

Archives, Reuters

L'audience concernant la demande des Etats-Unis d'extradition de Roman Polanski a été reportée au 22 mai, a annoncé le jeudi 9 avril la justice polonaise. Le cinéaste est recherché par la justice américaine pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure il y a près de 40 ans.

Les juges de Cracovie vont demander aux autorités américaines des documents supplémentaires concernant leur demande d'extradition. Ils veulent aussi demander à la justice suisse - qui avait refusé en 2010 d'extrader le réalisateur - d'avoir accès aux dossiers de l'affaire.

Accusé d'avoir eu un rapport sexuel avec une adolescente de 13 ans, Roman Polanski avait plaidé coupable en 1977. Il avait passé 42 jours en prison puis avait été libéré sous caution. En 1978, il avait fui les Etats-Unis avant l'audience qui devait fixer sa peine, craignant de se voir infliger une peine plus lourde.

Roman Polanski avait été arrêté le 26 septembre 2009 à Zurich à la demande de la justice américaine, alors qu'il souhaitait se rendre au Zurich Film Festival pour y recevoir un prix. Après plusieurs mois de détention, le réalisateur avait été placé en résidence surveillée dans son chalet de Gstaad (BE).

En juillet 2010, il a finalement été libéré. La demande d'extradition a été rejetée par les autorités suisses, les Etats-Unis ayant refusé de délivrer tous les documents nécessaires.

(ats)

Votre opinion