Ski alpin – La délégation suisse ne brille pas à Lech
Publié

Ski alpinLa délégation suisse ne brille pas à Lech

Le slalom parallèle est une discipline impopulaire, cela se confirme par les résultats. Aucun Suisse, ni chez les hommes, ni chez les femmes, n’est allé au-delà des 8es de finale.

par
Rebecca Garcia
20e des qualifications, le Grison Gino Caviezel n’est pas parvenu à se qualifier pour les 8es de finale.

20e des qualifications, le Grison Gino Caviezel n’est pas parvenu à se qualifier pour les 8es de finale.

AFP

Attendus comme les meilleurs espoirs helvétiques pour réaliser un podium, ni Lara Gut-Behrami ni Gino Caviezel n’ont brillé lors du slalom parallèle de Lech-Zärs. Le Grison termine à la 20e place des qualifications, trop lent pour faire partie des 16 meilleurs qualifiés pour la suite de l’épreuve. Il représentait le plus grand espoir de faire un podium chez les Suisses, en l’absence de Justin Murisier, Loïc Meillard ou encore Marco Odermatt. Autant d’invités de marque qui manquaient à l’appel.

Celui qui aurait pu en profiter au classement général se nomme Alexis Pinturault. Le Français a toutefois raté sa course en manquant une porte durant son deuxième passage. Il a lui aussi été éliminé pendant les qualifications. Quant au reste des skieurs suisses, Cédric Noger, Daniele Sette, Marco Reymond n’ont pas été assez rapides tandis que Thomas Tumler et Livio Simonet sont hors classement. Christian Hirschbühl a remporté la grande finale de l’après-midi face à Dominik Raschner. Atle Lie McGrath termine quant à lui en troisième position.

Meilleure performance chez les femmes

La sélection féminine s’en est mieux sortie samedi, à commencer par Lara Gut. La skieuse tessinoise est parvenue jusqu’aux 8es de finale, mais un retard et une trop grande prise de risque l’ont empêchée d’aller plus loin. Largement attendue sur une piste sur laquelle elle avait terminé troisième l’an dernier, elle a affirmé avoir souffert d’une grippe au micro de la SRF.

Vanessa Kasper et Andrea Ellenberger ont également été stoppées à ce stade de la compétition. La Nidwaldienne a même failli réussir l’exploit d’atteindre les quarts de finale avec 14 centièmes d’avance après la première manche, mais elle a été rattrapée. La victoire finale revient à la Slovène Andreja Slokar. Elle a devancé Thea Louise Stjernesund de 5 centièmes de secondes pour remporter cette deuxième compétition de cette saison de Coupe du monde. Kristin Lysdahl complète le podium.

Les hommes s’affronteront à Lake Louise (Canada) lors de la prochaine étape, tandis que les femmes s’élanceront sur les pistes de Levi (Finlande).

Votre opinion