Publié

justiceLa déposition choc de Robin Thicke

Ce lundi, la retranscription de la déposition de Robin Thicke dans laquelle il révèle qu'il était dans un état trop second pour avoir écrit et composé «Blurred Lines» a été publiée. Son avocat s'insurge contre cette diffusion.

par
LeMatin.ch / Cover Media
Getty images

Robin Thicke est au cœur d'un procès pour plagiat qui l'oppose aux héritiers de Marvin Gaye. Ceux-ci affirment que «Blurred Lines» est une copie de «Got To Give It Up» et l'ex de Paula Patton a dû témoigner.

Dans sa déposition, Robin Thicke a alors dévoilé, pour sa défense, qu'il était sous l'influence de «vicodine et d'alcool» au moment où le titre a été composé et n'était donc pas apte à avoir écrit une ligne, mais qu'il avait par la suite voulu s'en attribuer le succès et a déclaré l'avoir coécrit avec Pharrell Williams. Son témoignage a été publié par The Hollywood Reporter et a créé une onde de choc, notamment le passage au cours duquel Robin Thicke affirme ne «pas avoir fait une interview sobre de toute l'année 2013».

Howard King, l'avocat de Robin Thicke, n'a pas tardé à réagir pour défendre son client. «Ce moment de vulnérabilité personnelle de Robin a été exploité dans l'espoir d'attirer l'attention sur la faiblesse de l'accusation», a écrit l'avocat dans un communiqué publié par le Huffington Post. Cependant, la déposition faite par Robin Thicke demeure la même. Alors qu'il est crédité comme co-auteur, ce qui lui donne 18 à 22% des droits du titre, il a bel et bien confié ne rien avoir écrit ce jour-là. «Pour être honnête, c'est la seule partie où – j'étais défoncé à la vicodine et à l'alcool quand je suis arrivé au studio. Quand on a fait la chanson, je me suis dit que je voulais, que… Que je voulais être plus impliqué que je l'avais en fait été à l'époque, neuf mois plus tard, c'est devenu un énorme hit et je voulais être crédité. Mais la vérité, c'est que Pharrell avait le rythme et qu'il a écrit quasi chaque partie de la chanson», a déclaré lors de sa déposition le chanteur.

D'autre part, cela donne un nouvel éclairage sur les raisons de sa rupture avec Paula Patton. L'actrice en aurait eu assez de la consommation excessive d'alcool et de drogue de Robin Thicke.

Robin Thicke - Blurred Lines

Marvin Gaye - Got to give it up

Ton opinion