Publié

L'après shutdownLa dette américaine vraiment épargnée?

La fin du psychodrame américain, à quelques heures de l'échéance sur le relèvement du plafond de la dette, ne signifie pas pour autant que les États-Unis sortent indemnes de l'épreuve. La dette est notamment attaquée.

par
Matthieu Hoffstetter
1 / 10
L'accord intervenu dans la nuit du 16 au 17 octobre a préservé les Etats-Unis du défaut de paiement.

L'accord intervenu dans la nuit du 16 au 17 octobre a préservé les Etats-Unis du défaut de paiement.

Michael Nagle, AFP
Mais les élus n'ont accordé qu'un sursis à Barack Obama: d'ici la fin de l'année, des négociations entre Républicains et Démocrates devront aboutir à un nouveau budget et le défi est de taille.

Mais les élus n'ont accordé qu'un sursis à Barack Obama: d'ici la fin de l'année, des négociations entre Républicains et Démocrates devront aboutir à un nouveau budget et le défi est de taille.

Larry Downing, Reuters
Le président américain sort a priori renforcé du bras-de-fer, mais une nouvelle bataille s'annonce dans les semaines à venir, sans doute aussi difficile que celle qui vient de se dérouler.

Le président américain sort a priori renforcé du bras-de-fer, mais une nouvelle bataille s'annonce dans les semaines à venir, sans doute aussi difficile que celle qui vient de se dérouler.

AFP

Les deux chambres du Congrès ont voté un accord. Le texte a été promulgué par Barack Obama. Les fonctionnaires ont repris du service dès le lendemain dans des administrations fédérales rouvertes au public. Et les Etats-Unis n'ont pas été mis en défaut de paiement. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes alors?

Votre opinion