Portables: La durabilité ne joue aucun rôle chez les jeunes
Publié

PortablesLa durabilité ne joue aucun rôle chez les jeunes

Une étude diffusée mercredi dévoile que les jeunes préfèrent acheter un appareil neuf que de réparer l'ancien.

Archives/Photo d'illustration, AFP

Les jeunes ont trop peu conscience du critère durabilité dans leur utilisation des téléphones portables. Ils en changent en moyenne tous les deux ans, car ils veulent un modèle plus récent, selon l'étude JAMESfocus de la ZHAW et de Swisscom, publiée mercredi.

«De nombreux jeunes en savent encore trop peu sur le thème des téléphones portables et de la durabilité», constate Daniel Süss, psychologue des médias à la Haute école des sciences appliquées de Zurich (ZHAW), et responsable de l'étude. «Ils préfèrent acheter un appareil neuf plutôt que de réparer l'ancien et ne tiennent pas compte des qualités durables comme la durée de vie de la batterie.»

Lors de l'achat, les jeunes n'attachent pas d'importance aux possibilités de réparations. La plupart (70%) prennent en compte les qualités techniques, le prix (65%), la marque (54%) et le design (49%).

Vieux portables inutilisés

Une fois le nouveau téléphone en poche, l'ancien est rangé dans un tiroir dans plus de la moitié des cas (54%). Cela correspond à 500'000 portables inutilisés rien qu'en Suisse alémanique, soit 17 tonnes de métaux et 38 tonnes de plastiques qui pourraient être recyclés, souligne l'étude.

En revanche, un quart des jeunes offrent leur ancien modèle à une autre personne. Cela permet de prolonger la durée de vie des téléphones.

L'étude JAMES est effectuée tous les deux ans depuis 2010 par la ZHAW sur mandat de Swisscom. Plus de 1000 jeunes sont interrogés dans les trois principales régions linguistiques de Suisse. L'étude publiée mercredi se focalise sur l'utilisation du portable et la durabilité.

Des conseils pour optimiser la durée de vie

Pour une durée de vie plus longue: protéger son téléphone avec un étui et l'écran avec un film de protection. La vie de la batterie peut être prolongée en évitant la chaleur et des fonctions comme le Bluetooth, le GPS et des notifications push.

Lors de l'achat, prendre en compte les aspects de durabilité: un petit téléphone a nécessité moins de ressources pour sa fabrication, il est donc plus écologique. Par ailleurs, se renseigner sur les possibilités de réparations et la durée de vie de la batterie.

Offrir une deuxième vie à son ancien portable: outre vendre ou offrir son portable inutilisé, on peut aussi le ramener à son fournisseur. Certains paient même une petite somme pour reprendre un téléphone encore en état de marche.

Recycler les téléphones cassés afin que les matières premières puissent en être extraites et réutilisées. Ils peuvent être déposés gratuitement auprès des magasins spécialisés ou des centres de remise de Swico Recycling.

(ats)

Votre opinion