Actualisé

Nouvelles technologiesLa famille Bertarelli investit dans l'informatique

Waypoint Capital, l'entreprise des Bertarelli, prend part dans la société SimpliVity qui développe les infrastructures hyper-convergées.

Ernesto Bertarelli préside Waypoint Capital qui a investit dans une société dans le domaine de l'informatique.

Ernesto Bertarelli préside Waypoint Capital qui a investit dans une société dans le domaine de l'informatique.

Photo d'illustration, Keystone

Waypoint Capital, l'organisme en charge des investissements de la famille Bertarelli, présidé par Ernesto, a annoncé le mardi 10 mars à Genève avoir pris une participation de 14% dans la société SimpliVity, basée aux Etats-Unis.

Selon Stefan Meister, directeur de Waypoint, cet investissement représente une nouvelle orientation pour Waypoint. Sa stratégie s'était concentrée jusqu'ici sur des investissements dans le domaine des sciences de la vie et dans la gestion d'actifs traditionnels, dont l'immobilier.

Waypoint a décidé d'investir après avoir transformé ses propres environnements informatiques sur cinq sites mondiaux grâce à la solution d'infrastructure hyper-convergée de SimpliVity. Une infrastructure convergée regroupe plusieurs composants informatiques en une seule solution optimisée.

SimpliVity a levé 175 millions de dollars au cours de ce quatrième tour de financement, qui a été mené par Waypoint Capital. Certains investisseurs existants, dont Accel Partners, Charles River Ventures, DFJ Growth, Kleiner Perkins Caufield & Byers (KPCB) et Meritech Capital Partners y ont également participé.

Croissance rapide

A ce jour, le financement récolté par SimpliVity s'élève à 276 millions de dollars. La société est évaluée à plus d'un milliard de dollars (autant pratiquement en francs), 23 mois après la mise en vente généralisée d«OmniCube, son produit phare.

SimpliVity a lancé sa plateforme d'infrastructure hyper-convergée en avril 2013. En 2014, les revenus de SimpliVity ont augmenté de plus de 500% en glissement annuel, la société a progressé auprès de revendeurs dans 50 pays et son personnel dépasse les 400 employés dans 18 pays, selon le communiqué.

L'hyper-convergence est une tendance en forte croissance dans les milieux de la technologie. Les responsables informatiques cherchent en effet à simplifier leur environnement en intégrant de nombreuses fonctions auparavant disparates comme le calcul, le stockage de données, les réseaux, la sauvegarde, l'optimisation et d'autres technologies au sein d'une seule unité, avec le support d'un seul fournisseur.

(ats)

Votre opinion