La famille de Céline Dion massacre le film «Aline»
Publié

CinémaLa famille de Céline Dion a vu le film «Aline»: pas contente

Le long-métrage inspiré de la vie de la star québécoise n’a pas été apprécié par Michel et Claudette Dion. Valérie Lemercier leur répond.

par
F.D.A.
Claudette Dion (à g.) sur le plateau de «La semaine des 4 Julie» n’a pas apprécié le film et l’interprétation de Valérie Lemercier.

Claudette Dion (à g.) sur le plateau de «La semaine des 4 Julie» n’a pas apprécié le film et l’interprétation de Valérie Lemercier.

Captures d’écran

«Ma mère n’a jamais parlé comme ça à René, et Céline n’a jamais manqué de rien. On passe pour un gang de Bougon. Je m’excuse, mais à Charlemagne, on n’avait pas une cabane, pis c’était toujours propre dans la maison. On dit toujours qu’on n’a jamais connu la misère parce que maman savait tout faire et que papa avait trois jobs», a raconté Claudette Dion à l’animatrice Julie Snyder mardi soir sur le plateau de «La semaine des 4 Julie».

Dans le long métrage «Aline», un film inspiré par la vie de Céline Dion, Claudette Dion n’a reconnu ni sa langue, ni sa famille, ni ses racines. «Ça n’a pas été pour moi un gros succès. J’ai eu de la peine», a-t-elle balancé. Elle n’a pas été tendre non plus à propos de Valérie Lemercier, qui incarne la diva au grand écran: «Elle s’est payé un méchant trip sur le dos de la vie de Céline.»

Michel Dion, le frère de la star, était aussi présent dans l’émission pour donner son avis. Il a été le régisseur de Céline Dion pendant 30 ans et a relevé plusieurs erreurs factuelles dans le film. «C’est des détails que tout le monde connaît. Il y a tellement eu de biographies, de documentaires et de DVD», a-t-il déploré. «La Presse» a donc listé certaines de ces inexactitudes: le maquilleur gay de Céline Dion n’a jamais existé, elle ne s’est jamais perdue dans sa propre maison à Las Vegas, elle n’accumulait pas des sachets de sucre dans son sac à main et elle n’est pas passée par la fenêtre de la maison familiale avec sa robe de mariée…

«Je n’ai pas envie de m’excuser»

Selon les médias québécois, suite à cette interview Valérie Lemercier a annulé sa venue au show «La semaine des 4 Julie». Elle a tout de même décidé de répondre aux critiques reçues. «On a fait tellement attention, a-t-elle souligné dans «La presse». Je n’avais pas envie d’abîmer cette famille, ces personnages. On a pris grand soin de les présenter comme des héros, ce qu’ils sont pour moi, en tout cas. Je n’ai pas envie de m’excuser d’avoir fait ce film parce que moi, je l’aime bien, ce film.» Elle a conclu en expliquant qu’il ne s’agit pas de sa biographie. «C’est du cinéma. Ce n’est pas un documentaire; c’est une fiction. C’est dit au début du film: il y a des choses qui ne sont pas vraies, qui sont de l’ordre de l’imagination de Brigitte Buc et moi, qui avons écrit le scénario.»

Votre opinion