Publié

FOOTBALL«La femme est plus intelligente que l'homme»

Gianluca Zambrotta, champion du monde et italien de surcroît, apporte la preuve qu'il n'y a pas que des machos dans le football. Le coach du FC Chiasso est-il influencé par Valentina?

par
Simon Meier

On a tendance à considérer le football comme un monde de machos invétérés, et on n'a pas tort. Il y a heureusement des exceptions et nous savons désormais que Gianluca Zambrotta, sacré champion du monde avec l'Italie en 2006, en fait partie.

Au cours d'un entretien à lire en intégralité dans «Le Matin Dimanche» à paraître après-demain, l'actuel entraîneur du FC Chiasso a été invité à réagir aux récents propos de son ancien coéquipier Gennaro Gattuso, lequel avait déclaré, aimable dédicace à Barbara Berlusconi, ne pas voir «de place pour les femmes dans le football».

Gianluca Zambrotta, peut-être pour faire plaisir à son épouse Valentina, prend le contrepied parfait de son ami. «Je ne suis pas d'accord avec ce qu'a dit Gennaro, je ne fais pas de distinction entre les hommes et les femmes», commence l'ex-joueur de la Juve, du Barça et de Milan.

Avant d'aller beaucoup plus loin: «Je considère que les femmes sont à la fois beaucoup plus intelligentes que les hommes et, d'un certain point de vue, beaucoup plus éveillées. Je suis convaincu de ça. Donc je ne vois pas pourquoi une femme ne serait pas à la tête d'un club comme l'AC Milan. Et quand j'entends que les femmes doivent rester hors du football, je ne comprends pas pour quelle raison.»

Bravo et merci, Gianluca Zambrotta. Parce qu'un footballeur qui se mue en porte-drapeau de la cause féministe, il faut bien l'avouer, ça ne court pas les rues.

Ton opinion