Coronavirus: La fermeture des cinémas provoque l’inquiétude de la branche

Publié

CoronavirusLa fermeture des cinémas provoque l’inquiétude de la branche

Les cinémas ont dû fermer malgré un concept de protection sanitaire «qui a fait ses preuves», estime l’Association cinématographique suisse. Elle a exprimé ce vendredi son incompréhension face à la décision des autorités en Valais et à Berne.

L’association déplore qu’aucun contact ou échange n’a eu lieu de manière formelle ou informelle entre les autorités et les associations ou les exploitants concernés.

L’association déplore qu’aucun contact ou échange n’a eu lieu de manière formelle ou informelle entre les autorités et les associations ou les exploitants concernés.

KEYSTONE

L’Association cinématographique suisse a exprimé vendredi son inquiétude et son incompréhension suite à l’annonce de la fermeture provisoire des lieux culturels en Valais et à Berne. Elle demande aux deux cantons de procéder à une nouvelle analyse de la situation.

Les cinémas ont mis en place un concept de protection «qui a fait ses preuves»: depuis la réouverture des salles début juin, «pas un seul cas d’infection n’a été recensé dans un cinéma» ou durant des événements plus importants comme le Zurich Film Festival ou le Festival du film français d’Helvétie à Bienne, souligne l’ACS dans un communiqué.

L’association déplore qu’aucun contact ou échange n’a eu lieu de manière formelle ou informelle entre les autorités et les associations ou les exploitants concernés. Selon elle, «la question d’une inégalité de traitement entre les entreprises culturelles et gastronomiques peut se poser. Celle des possibles compensations financières aussi».

Difficultés financières

Bon nombre de cinémas font déjà face à de grandes difficultés financières suite aux mesures restrictives mises en place depuis plusieurs mois, rappelle l’association. Pour eux, une fermeture prolongée aurait «des conséquences dévastatrices».

Pour l’ACS, l’existence de disparités cantonales rend encore plus compliquée l’adhésion de la population aux mesures sanitaires prescrites.

(ATS/NXP)

Ton opinion