Football: La fête pourrait coûter cher à Breel Embolo
Publié

FootballLa fête pourrait coûter cher à Breel Embolo

Si le Borussia Mönchengladbach va tenter à tout prix de ne pas licencier Breel Embolo afin de ne pas perdre l’indemnité de transfert, la virée nocturne à laquelle aurait participé l’international suisse va tout de même lui coûter cher.

Breel Embolo risque une énorme amende.

Breel Embolo risque une énorme amende.

AFP

L’histoire de la fête illégale à laquelle aurait participé Breel Embolo n’a pas fini de défrayer la chronique. L’ancien joueur du FC Bâle aurait quitté par le toit une soirée illégale pour se réfugier dans un appartement adjacent. Voilà pour les faits que le principal intéressé a, pour l’heure, réfutés. En Allemagne, cette succulente histoire continue d’alimenter les différents médias dont le «Bild», grand quotidien du pays. Aux dernières nouvelles, la police aurait acquis la certitude que le joueur était coupable des faits qui lui sont reprochés. Ce qui n’arrangerait pas son cas, puisqu’il avait précisé être chez un ami pour regarder du basket lors de cette nuit.

200’000 euros d’amende?

Selon les informations du journal, Breel Embolo risque une lourde amende pour cette fête. En effet, le média germanique annonce une «prune» de 200’000 euros pour non-respect des règles. Un montant supérieur aux 150’000 euros dont a écopé Marcus Thuram pour avoir craché au visage d’un adversaire en décembre dernier.

S’il risque également une suspension interne, Breel Embolo ne devrait pas être licencié par son employeur actuel. La raison est toute simple. Le Borussia Mönchengladbach ne veut pas perdre l’intégralité de l’indemnité de transfert de l’international suisse. Toujours selon «Bild», un transfert pourrait rapporter entre 15 et 20 millions d’euros aux «Fohlen». Une manne dont le club ne pourrait pas se passer. Surtout en temps de coronavirus.

(Sport-Center)

Votre opinion