Jeu vidéo: La FIFA annonce que la franchise continuera sans EA Sports
Publié

Jeu vidéoLa FIFA annonce que la franchise continuera sans EA Sports

Après son divorce avec l’éditeur américain, l’association s’associera à des «FIFA» conçus par des studios et éditeurs tiers.

Jusqu’au millésime 2023, les noms de la FIFA et EA Sports resteront associés.

Jusqu’au millésime 2023, les noms de la FIFA et EA Sports resteront associés.

dr

Sans faire une allusion directe au divorce confirmé mardi par Electronic Arts entre l’association sportive et l’éditeur de jeux vidéo, la FIFA s’est empressé de dévoiler que la franchise vidéoludique continuera à égrainer ses titres au-delà de «FIFA 23», qui sera le dernier jeu produit régit l’accord qui liait les deux parties.

«Pour la première fois, la FIFA va proposer de nouveaux jeux vidéo de football développés par des studios et des éditeurs tiers, élargissant ainsi l’offre pour les amateurs de football et de jeux vidéo», indique la FIFA dans un communiqué émis juste après celui d’Electronic Arts.

«Je peux vous assurer que le seul jeu authentique et réel qui porte le nom de FIFA sera le meilleur disponible pour les joueurs et les fans de football. Le nom FIFA est le seul titre global et original. FIFA 23, FIFA 24, FIFA 25 et FIFA 26, et ainsi de suite – la constante est le nom FIFA et il restera pour toujours et restera LE MEILLEUR.» proclame avec l’esprit guerrier le président Gianni Infantino.

Après le virage douloureux effectué par l’éditeur japonais Konami, dont la franchise «Pro Evolution Soccer», rebaptisée «eFootball», a toutes les peines de se remettre de sa transition jusqu’ici ratée vers le free to play. Les simulations «FIFA» d’Electronic Arts étaient en situation de quasi-monopole. Le sentier de la guerre emprunté par la FIFA risque cependant de remettre en question ce statut gagné par forfait tout en introduisant passablement de confusions.

À EA Sports, ses licences prestigieuses et ses 25 millions de joueurs à travers le monde mais aussi un nouveau nom – «EA Sports FC» – perturbant pour ses prochains titres sans la FIFA.

À la FIFA une marque populaire depuis près de 30 ans dans le secteur mais qui doit s’assurer des compétences et de la solidité des reins des studios et éditeurs tiers envisagés.

«La FIFA est actuellement en pourparlers avec de grands éditeurs de jeux, des entreprises de médias et des investisseurs pour la création d’un nouveau jeu de simulation en 2024», précise laconiquement le communiqué sans révéler de noms.

(JChC)

Votre opinion

3 commentaires