Tic-tac - La fin du changement d’heure prend du retard
Publié

Tic-tacLa fin du changement d’heure prend du retard

L’Union européenne devait se prononcer sur l’arrêt de cette pratique cette année, mais à cause du coronavirus, les pays ont eu d’autres chats à fouetter.

par
Michel Pralong
Il faudra encore régler ses horloges deux fois par an pendant quelque temps.

Il faudra encore régler ses horloges deux fois par an pendant quelque temps.

Getty Images/iStockphoto

On va finir par croire que l’Union européenne joue la montre sur l’heure d’été. En 2018, le Parlement européen prenait une résolution demandant l’abolition du changement d’heure. En 2019, il votait pour que la fin de cette pratique ait lieu en 2021. Mais avec une consultation auprès de chaque pays membre pour savoir quelle heure il préférait garder, celle d’hiver ou celle d’été.

Sauf que 2021 est là et, en mars, nous sommes une nouvelle fois passés à l’heure d’été. Et ce n’est pas près de changer, à en croire une eurodéputée belge, Hilde Vautmans, qui avait questionné la Commission européenne à ce sujet et qui a reçu une réponse: «Apparemment, aucun État membre n’a encore communiqué officiellement son choix pour l’heure d’hiver ou l’heure d’été», dit-elle, citée par la RTBF.

La Suisse devrait suivre

Selon elle, ce manque d’empressement sur la question est dû à d’autres priorités auxquels les pays ont dû faire face, coronavirus en tête, évidemment. «Pour moi non plus, ce n’est pas la priorité numéro 1, dit-elle. Mais réglons cela et de préférence avec une seule zone horaire pour tous les États membres».

Rappelons que la Suisse devrait certainement s’aligner sur la décision de ses voisins afin de ne pas devenir un îlot temporel au milieu de l’Europe.

Votre opinion