Tennis: La fin du rêve pour la Genevoise Lulu Sun

Publié

TennisLa fin du rêve pour la Genevoise Lulu Sun

La joueuse de 21 ans a été éliminée en deux sets très serrés par la Russe Ekaterina Alexandrova, 24e joueuse mondiale. Elle n’a de loin pas démérité.

Lulu Sun a réussi à accrocher la 24e joueuse mondiale pendant près de deux heures.

Lulu Sun a réussi à accrocher la 24e joueuse mondiale pendant près de deux heures.

AFP

Le Genevoise Lulu Sun (WTA 333) n’est pas passée loin d’un nouvel exploit en quart de finale du tournoi WTA 250 de Séoul. La joueuse de 21 ans – née en Nouvelle-Zélande, d’un père croate et d’une mère chinoise et qui est arrivée en Suisse à l’âge de 2 ans – a en effet réussi à pousser la Russe Ekaterina Alexandrova, dans ses derniers retranchements.

Elle ne s’est inclinée qu’en deux sets serrés: 5-7 6-7 (6-8), non sans avoir bénéficié d’une balle de set à 6-5 en sa faveur dans le jeu décisif de la deuxième manche. Preuve que la rencontre a été accrochée, elle a duré 1h55’.

Dans le premier set, les deux joueuses ont perdu consécutivement leur mise en jeu à trois reprises pour se retrouver à 5-5. Alexandrova a alors fait parler son expérience pour assurer sa mise en jeu, puis breaker Sun pour empocher cette première manche.

Dans le deuxième set, Sun et Alexandrova ont encore perdu leur service à deux reprises chacune. A 4-4, elles ont fini par réussir à conserver leur mise jusqu’au tie-break. Dans ce dernier, Sun a mené 4-2 service à suivre, puis s’est procuré une balle de set à 6-5. Mais Alexandrova, sur son service, a réussi à l’effacer pour ensuite s’offrir et convertir une balle de match.

Mais Lulu Sun n’a vraiment pas à rougir de cette défaite, elle qui a remporté ses premiers matches sur le front de la WTA et qui a inquiété une des meilleures joueuses du monde. Son excellent parcours à Séoul – quatre victoires consécutives, qualifications comprises – lui permet de gagner 79 rangs au ranking WTA: elle figurera en effet lundi au 254e rang mondial, son meilleur classement en carrière.

(R. Ty)

Ton opinion