16.03.2019 à 16:23

Hockey sur glaceLa finale «100% valaisanne» en cinq points

Sierre et Martigny sont à la lutte pour le titre de champion de Suisse amateurs, avec la promotion en Swiss League à la clé.

von
Cyrill Pasche
Laurent Perroton a remplacé Adrien Plavsic sur le banc de Martigny le 25 janvier.

Laurent Perroton a remplacé Adrien Plavsic sur le banc de Martigny le 25 janvier.

Keystone

1. Les dates à ne pas manquer

La finale se déroulera au meilleur des cinq matches et le HC Sierre, premier à l’issue de la saison régulière, bénéficiera de l’avantage de la glace. L’acte I a lieu samedi à 18 heures à Sierre, l’acte II mardi à Martigny (20h), tandis que l’acte III se jouera le samedi 23 mars à 16h à la patinoire de Graben à Sierre. Si les deux rivaux ne se sont toujours pas départagés, un éventuel acte IV se tiendra le lundi 25 mars au Forum de Martigny (20h) et une cinquième manche décisive le samedi 30 mars à Sierre (16h). Seule ombre au tableau: l'incertitude liée au refus de licence pour la Swiss League signifiée par la ligue suisse de hockey au HC Martigny.

2. Le bilan des confrontations

Avantage au HC Sierre, qui a remporté trois des quatre derbies face à Martigny en saison régulière. Les rouge et jaune se sont imposés deux fois à Martigny (6-4 et 8-0), une fois à Sierre (3-1) et ont concédé leur seule défaite face au rival cantonal à Graben (2-3 après prolongation). En play-off, Sierre a été parfait. L’équipe dirigée par Dany Gélinas est invaincue et a remporté son quart de finale et sa demi-finale à chaque fois sur la marque de 3 victoires à zéro. A l’inverse, Martigny a eu quelques sueurs froides sur la route de la finale. Le groupe dirigé par Laurent Perroton s’est défait de Wiki-Münsingen en quart de finale grâce à un but en prolongation lors de la cinquième manche (3-2 dans la série). Idem en demi-finale: face à Huttwil, Martigny a frôlé l’élimination avant de remporter la série 3-2 grâce à un dernier succès à l’extérieur lors du match décisif.

3. Les joueurs à surveiller

Le meilleur compteur des play-off n’est pas issu des rangs du HC Sierre. L’attaquant du HC Martigny, Jeremy Gailland, occupe la première place avec 15 points (dont 6 buts) en 10 matches. Auguste Impose a obtenu 13 points en seulement six matches avec Sierre. L’ancien attaquant de GE Servette a marqué six buts et tourne à plus de deux points par match en moyenne depuis le début des séries pour le titre. Quant au gardien de l’équipe de Graben, Remo Giovannini, il n’a encaissé que huit buts en six matches. Du côté de Martigny, le titulaire Maxime Beaud a capitulé 30 fois en 10 sorties.

4. Un duel aussi à la bande

Dany Gélinas contre Laurent Perroton. D’Epinal à Sierre, en passant par la Slovénie, Genève, Bâle, Ajoie, Lausanne ou encore Fribourg, Gélinas a vu du pays. Âgé de 52 ans, le Québécois est plus expérimenté et a déjà coaché à l’échelon supérieur. Il a réalisé un sans-faute jusqu’ici en play-off. En face, Laurent Perroton (45 ans) a remplacé Adrien Plavsic sur le banc de Martigny le 25 janvier dernier et a réussi à hisser l’équipe jusqu’en finale. Le Français s’est fait un nom en 1re ligue après avoir connu du succès avec Star Lausanne, Forward Morges et Red Ice.

5. La sécurité

Il s’agira du point sensible de cette finale valaisanne qui promet d’être passionnée. Si les risques de débordements ne peuvent pas être exclus, les deux clubs assurent que tout sera mis en œuvre pour éviter des incidents entre supporters. «Il s’agit de matches à risques. Mais nous comptons aussi sur l’intelligence des supporters afin que l’on assiste avant tout à la fête du hockey», a expliqué le directeur sportif du HC Sierre, Christophe Fellay, dans les colonnes du Nouvelliste.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!