25.10.2020 à 08:29

Hockey sur glace«La finale gagnée, c’est encore tout frais dans nos têtes»

Après avoir battu Martigny en 16es de finale, le HC Ajoie de Gary Sheehan se rend à Kloten dimanche (14h). Les Jurassiens veulent défendre leur titre cette saison.

von
Cyrill Pasche
L'entraineur jurassien Gary Sheehan soulève la Coupe de Suisse après la victoire en finale contre Davos au début du mois de février. 

L'entraineur jurassien Gary Sheehan soulève la Coupe de Suisse après la victoire en finale contre Davos au début du mois de février.

KEYSTONE

Le HC Ajoie, vainqueur fantastique de la Coupe de Suisse en février dernier, se déplace à Kloten dimanche après-midi (14h). Les Jurassiens espèrent se qualifier pour les quarts de finale et enfin pouvoir, si le tirage au sort le veut bien, rejouer sur leur patinoire de Porrentruy.

Mais avant cela, il faudra réaliser un sans-faute face à Kloten, le favori du championnat de Swiss League. L’entraîneur du HCA, Gary Sheehan, explique dans quel état d’esprit se trouvent ses joueurs avant le huitième de finale face aux Zurichois.

Gary Sheehan, votre équipe a disputé peu de matches depuis la reprise du championnat. Avantage ou inconvénient?

En raison des travaux de notre patinoire, mais aussi de certains matches qui ont été repoussés en raison du Covid, nous avons non seulement peu joué en championnat (quatre parties), mais cela fait surtout deux semaines que nous n’avons pas livré de match officiel. Ce n’est pas l’idéal pour préparer un huitièmes de finale de Coupe, mais au moins nous avons bien pu nous entraîner et nous régénérer. Nous voulons gagner ce match: la Coupe de Suisse fait partie de nos objectifs et nous voulons surtout dignement défendre notre trophée.

Cette incroyable finale gagnée en février contre Davos, vous y pensez encore souvent?

Bien sûr. C’est quelque chose qui est encore tout frais dans nos têtes. Cela nous garde éveillés! Dans le Jura, les gens m’en parlent plusieurs fois par semaine. C’est un souvenir inoubliable.

Ce qui a fait la force du HCA la saison dernière sur la route de la finale, c’est le soutien inconditionnel du public. Or, cette fois-ci, en raison de la pandémie, comment allez-vous faire pour gagner sans vos fans?

Le public a toujours été notre septième homme, cette fois-ci, le soutien sera virtuel… Sans nos supporters, ce n’est bien sûr pas la même chose. Nous espérons gagner dimanche et pouvoir recréer un événement de la Coupe de Suisse en jouant le prochain tour à domicile, avec nos supporters espérons-le, si la situation sanitaire le permet.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
21 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Cricrilechêne

25.10.2020 à 11:34

Cette coupe suisse n’intéresse personnes? Avez-vous vu la gueule que t’iraient les davosiens à la fin du match?

SacréCC

25.10.2020 à 11:28

Pourquoi vous me boycottez régulièrement. Mes développements chicanent vos positions derrière votre ordi

Kristej

25.10.2020 à 11:20

Pourquoi les commentaires sont-ils limités aux articles sans sportifs? Censure indirecte? En Suisse?