Actualisé 25.01.2019 à 16:35

SolidaritéLa fleur qui fait le bonheur des petits Romands

Pour soutenir les enfants défavorisés de Suisse romande, la Croix-Rouge vend son fameux Mimosa aujourd'hui et demain.

von
Laura Juliano

Comme chaque année depuis dix ans, Pierre Delgrange vient donner un coup de main à la Croix-Rouge pour vendre ses traditionnels bouquets jaunes.

«Toutes les causes qui touchent à la différence et à la pauvreté m'émeuvent beaucoup, explique-t-il. Essayons de gommer ces différences!»

Fixée chaque dernier week-end du mois de janvier, l'action menée par canton en Suisse romande, veut soutenir les enfants des familles défavorisées de la région en leur donnant accès à des activités de loisir. Une tradition suisse qui dure depuis plus de 70 ans.

«C'est vrai qu'on aime aider les gens de la région, souligne Murielle, un bouquet sous le bras devant le stand de la Coop de Lutry (VD). De savoir qu'il y a des enfants en difficulté ici, ça fait toujours mal au cœur.»

«Généralement, nous avons entre 200 et 300 bénévoles qui participent à l'opération. Mais cette année, ils sont une centaine en plus de nos collaborateurs, précise Guy Borel, responsable de l'action pour la Croix-Rouge vaudoise. Chaque édition nous permet de récolter environ 100 000 francs pour le canton.»

Jusqu'à demain, des stands sont présent dans plus de 400 localités et 1000 points de vente, de la rue aux écoles, en passant par les commerces et les entreprises.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!