14.12.2019 à 09:19

La folle soirée de Romain Loeffel contre les Russes

Hockey sur glace

Romain Loeffel est entré dans l’histoire du hockey suisse en marquant quatre buts contre la Russie vendredi.

par
Sport-Center
Romain Loeffel n'en revient pas. «Quatre buts d’un coup, c’est dingue!»

Romain Loeffel n'en revient pas. «Quatre buts d’un coup, c’est dingue!»

Keystone

Le dernier quadruplé d’un international suisse remontait à 1994, lorsque Felix Hollenstein, un ailier, avait enfilé quatre buts… à la Chine durant une victoire fleuve 20-1 (!) lors des championnats du monde du groupe B.

Romain Loeffel, lui, évolue en défense et a réalisé son exploit contre la Russie. C’était vendredi à Viège. «C’était un peu comme si chaque tir rentrait, a souri le héros du jour. Bien sûr, c’est un sentiment incroyable. Je ne sais même pas si j’ai déjà marqué trois buts en un match dans ma carrière. Mais, là, quatre d’un coup, c’est dingue! Je vais garder les pucks en souvenirs, et cette Lonza Arena de Viège gardera pour toujours une place particulière dans mon cœur.»

En troisième période, le Chaux-de-Fonnier s’est même offert un triplé en moins de cinq minutes entre la 47e et la 52e minute de jeu. «Cela restera l’un de mes plus grands matches sur le plan individuel, même si les émotions ne sont pas les mêmes que lorsque l’on joue un match important des championnats du monde, par exemple. Avec Lugano, je n’avais marqué que deux buts cette saison, j’espère donc que cela sera une sorte de déclic sur le plan offensif.»

A l’autre bout du vestiaire, le vétéran du groupe, Philippe Furrer, n’en revenait pas. «Quatre buts, je n’ai jamais vu cela ! La performance de Romain a été incroyable. En plus contre la Russie, une équipe contre laquelle je n’avais personnellement jamais gagné dans ma carrière internationale.»

Cyrill Pasche, Viège

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!