Publié

ValaisLa Fondation Barry accueille cinq nouveaux chiots

Trois femelles et deux mâles ont vu le jour le 22 février à Martigny. Ils sont tous en bonne santé, précise l’organisation à but non lucratif.

Cinq chiots Saint-Bernard ont vu le jour le 22 février à la Fondation Barry, à Martigny.

Cinq chiots Saint-Bernard ont vu le jour le 22 février à la Fondation Barry, à Martigny.

DR

Même pas un mois après la naissance de trois chiots fin janvier, cinq autres Saint-Bernard ont vu le jour à la Fondation Barry, à Martigny, le 22 février dernier. «Ils sont tous en bonne santé», précise l’organisation à but non lucratif dans un communiqué.

Ces trois femelles et deux mâles sont la première portée de la chienne «Helvi au Moulin de Tallans», bientôt 3 ans, qui a passé avec succès le test d’aptitude à l’élevage à l’automne dernier. Le père des chiots, «VBarry du Grand St. Bernard», 3 ans et demi, est issu du propre élevage de la fondation.

Ces trois mâles et deux femelles sont la première portée de la chienne «Helvi au Moulin de Tallans», bientôt 3 ans, qui a passé avec succès le test d’aptitude à l’élevage à l’automne dernier.

Ces trois mâles et deux femelles sont la première portée de la chienne «Helvi au Moulin de Tallans», bientôt 3 ans, qui a passé avec succès le test d’aptitude à l’élevage à l’automne dernier.

DR

Les petites boules de poils nont pas encore de nom, mais porteront respectivement des noms débutant avec la lettre «H», annonce la Fondation Barry. Dès lâge de six semaines, vers le 5 avril 2021, il sera possible de voir les chiots à Barryland, à Martigny.

Fondée en 2005, la Fondation Barry a repris de l’ordre religieux des chanoines du Grand-St-Bernard le chenil des célèbres chiens éponymes. Depuis lors, la fondation est propriétaire du plus vieil (plus de 300 ans) et important élevage au monde du chien national suisse.

(comm/egr)

Votre opinion