Assemblée des Verts suisses: «La force la plus ambitieuse pour la protection du climat»
Publié

Assemblée des Verts suisses«La force la plus ambitieuse pour la protection du climat»

Les délégués du parti écologiste se sont réunis virtuellement pour retoucher leur Plan climat. Il veut raccourcir le délai pour faire de la Suisse un pays «climatiquement neutre».

AFP

Pour les Verts, cela ne fait pas de doute: «Les Verts vont plus loin que tous les autres partis dans leur politique climatique», disent-ils dans leur communiqué de presse consécutif à leur assemblée virtuelle de ce samedi. Le but était de réviser le Plan climat.

L’objectif est défini ainsi: «D'ici 2030, la Suisse doit devenir «climatiquement neutre» en réduisant au moins de 50% ses émissions internes de CO2. Au plus tard en 2040, elle devrait être climatiquement positive en réduisant les émissions de CO2 dans l’atmosphère tant en Suisse et qu’à l'étranger».

Pour eux, les objectifs fixés par le Conseil fédéral sont bien trop insuffisants. Et, si le parti soutient la révision de la loi sur le CO₂, qui sera soumise au vote populaire, il rappelle que ce n’est qu’une toute petite étape dans la longue marche (qui devrait, selon eux, plutôt s’apparenter à un sprint) vers la réduction massive des émissions de gaz à effet de serre.

«Neinsagers»

Les Verts ont également donné leurs mots d’ordre pour les votations du 7 mars. Sans surprise, ils recommandent de voter «non» à l’accord de libre-échange avec l’Indonésie «car il ne comporte aucune règle contraignante en faveur d’une huile de palme durable». Ils disent également «non» à la loi sur l’e-ID, craignant de voir l’identité électronique des Suisses être confiée au secteur privé. Enfin, c’est à l’unanimité qu’ils recommandent aussi de voter «non» à l’initiative contre le voile intégral, qui, selon eux, «monte l'opinion publique contre les musulmans et rejoint ainsi la stratégie populiste d'exclusion».

(ywe)

Votre opinion