Publié

CoronavirusLa foule pour Miss France: Sylvie Tellier réagit à la polémique

Les critiques sont nombreuses depuis qu’Amandine Petit a donné une séance de dédicace dans un supermarché le week-end dernier. Sylvie Tellier a dû s’expliquer dans les colonnes du «Parisien».

Miss Normandie Amandine Petit pose avec Sylvie Tellier, directrice générale de l’Organisation Miss France, et les autres prétendantes.

Miss Normandie Amandine Petit pose avec Sylvie Tellier, directrice générale de l’Organisation Miss France, et les autres prétendantes.

AFP via Getty Images

Après sa victoire au concours Miss France, Amandine Petit a participé, samedi 2 janvier, à sa première séance de dédicace, dans un centre commercial de Moselle. Un exercice somme toute habituel pour une Miss France, mais qui, en plein contexte sanitaire inédit, n’a pas manqué de faire polémique. De nombreux internautes ont en effet estimé qu’il était inconscient de la part de la Normande de provoquer un tel attroupement. Les images ont d’autant plus interloqué que les salles de concert et les théâtres restent fermés.

Face à la polémique, la directrice générale de l’Organisation Miss France, Sylvie Tellier, a été forcée de réagir. «Nous n’organisons que l’élection de Miss France et le retour de la Miss chez elle, une fois qu’elle a été élue. Nous avons volontairement reporté le retour d’Amandine en Normandie pour ne pas créer un événement qui, dans un contexte sanitaire, pourrait créer un regroupement de personnes», s’est-elle défendue dans Le Parisien, ajoutant que le comité Miss France n’avait aucune responsabilité dans l’événement.

Mesures de distanciation «en place»

Néanmoins, selon Sylvie Tellier, toutes les normes sanitaires étaient respectées pour cette séance organisée par Le Républicain Lorrain. «Mon collègue qui était sur place a constaté que toutes les mesures de sécurité et de distanciation sociale étaient mises en place. Nous travaillons depuis longtemps avec eux», rassure-t-elle.

Pas sûr que suffise à éteindre le feu de la polémique.

(LeMatin.ch / Cover Media)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!