Actualisé 06.06.2016 à 04:54

La France a couronné sa reine des sirènes

Concours

Ce week-end avait lieu à Nancy l’élection de Miss Mermaid France dont la discipline, le «mermaiding», est encore peu connue. Coup de fil et explications.

par
Caroline Piccinin
1 / 4
La belle Miss Mermaid France: Ingrid Fabulet, une Bretonne de 26 ans.

La belle Miss Mermaid France: Ingrid Fabulet, une Bretonne de 26 ans.

DR
Pour Ingrid Fabulet (au centre), la victoire sera aussi l'occasionde sensibiliser les gens au sort des animaux marins.

Pour Ingrid Fabulet (au centre), la victoire sera aussi l'occasionde sensibiliser les gens au sort des animaux marins.

DR
La première élection de Miss Mermaid Switzerland a été organisée par Jessica Maag, l'actuelle directrice nationale du concours. Elle avait participé en 2015 au titre mondial qui se déroulait sur inscriptions mails, sans présélections régionales. Cette année, lors du volet suisse les 28 et 29 mai dernier aux Bains des Pâquis, c'est la Bernoise Franziska Anneler qui a été couronnée au terme des différentes épreuves de charisme, natation, apnée et pose. C'est elle qui nous représentera fin septembre prochain à Hurghada, en Egypte, pour le titre de Miss Mermaid International 2016. Jusqu'ici, en plus de la Suisse, les Etats-Unis, le Portugal, l'Allemagne et la France ont inscrit des candidates.

La première élection de Miss Mermaid Switzerland a été organisée par Jessica Maag, l'actuelle directrice nationale du concours. Elle avait participé en 2015 au titre mondial qui se déroulait sur inscriptions mails, sans présélections régionales. Cette année, lors du volet suisse les 28 et 29 mai dernier aux Bains des Pâquis, c'est la Bernoise Franziska Anneler qui a été couronnée au terme des différentes épreuves de charisme, natation, apnée et pose. C'est elle qui nous représentera fin septembre prochain à Hurghada, en Egypte, pour le titre de Miss Mermaid International 2016. Jusqu'ici, en plus de la Suisse, les Etats-Unis, le Portugal, l'Allemagne et la France ont inscrit des candidates.

DR

Des femmes adultes qui se «déguisent» en sirènes et qui participent à un concours de beauté? Voilà la première impression qui nous passe par la tête quand on tombe sur l’annonce d’une élection de Miss Mermaid (Miss sirène en anglais). Dans les faits, c’est bien plus que cela et le phénomène commence à prendre de l’ampleur.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!