Hockey sur glace: La France bat l’Italie en moins de trois minutes
Actualisé

Hockey sur glaceLa France bat l’Italie en moins de trois minutes

Les Français ont retourné la situation en toute fin de match contre les Italiens aux Mondiaux en Finlande. La Norvège, elle, a battu l’Autriche et la Suède a remporté le choc au sommet contre la Finlande.

par
Yves Desplands
Damien Fleury et les Français ont longtemps buté sur le gardien italien, Andreas Bernard.

Damien Fleury et les Français ont longtemps buté sur le gardien italien, Andreas Bernard.

AFP

L’équipe de France s’est fait peur, mercredi aux Mondiaux en Finlande. Face à l’Italie, un de leurs concurrents pour les dernières places du groupe A, les Français ont retourné une situation compliquée en deux minutes et 10 secondes.

Menés 0-1 suite à un but de Luca Frigo (15e), les joueurs de Philippe Bozon ont égalisé grâce à Sacha Treille à une minute 6 secondes de la sirène finale (58'54''), s’offrant ainsi une prolongation. Et ils n’ont pas traîné pour s’adjuger la victoire puisque après une minute 4 secondes de jeu, Hugo Gallet trompait une dernière fois l’excellent gardien transalpin, Andreas Bernard (61’04'').

Cette victoire permet aux Bleus d’envisager l’avenir avec sérénité. Eux qui ont remplacé la Russie suspendue sont certains, avec deux victoires dans leur besace, de pouvoir rester avec les meilleurs. L’Italie, elle, jouera sa place dans l’élite contre le Kazakhstan, lundi prochain.

Pas de nouvel exploit autrichien 

Dans le groupe B, l’Autriche n’a pas réédité l’exploit réalisé mardi contre les Tchèques (victoire 2-1 ap). Les joueurs de Roger Bader se sont inclinés face à la Norvège (3-5).

C'est Mats Olsen Rosseli qui a marqué le game-winning goal (4-2) à la 48e minute de jeu pour la Norvège. Peter Schneider (57e) a redonné espoir aux Autrichiens mais, dans la cage vide, Martin Ronnild a scellé le score de la rencontre.

Avec cinq points en quatre matches, la Norvège s’éloigne de la zone dangereuse, alors que l’Autriche en reste à trois unités. 

Suédois premiers

Dans la soirée, le choc au sommet entre les deux premiers du groupe, la Suède et la Finlande, a tourné à l’avantage des Suédois aux tirs aux buts (3-2 tab).

Pour obliger les deux équipes à jouer la prolongation, les Suédois, menés 1-2 depuis la 26e minute, ont égalisé à la 46e, par la canne de Joel Kellman.

Dans les face-à-face entre gardiens et joueurs, seul Emil Bemstrom a trouvé la solution, offrant la victoire et la première place de la poule (11 points) à ses couleurs. Les Finlandais sont deuxièmes, à une longueur.

Votre opinion