Diplomatie - La France dément avoir annulé la visite de Parmelin
Actualisé

DiplomatieLa France dément avoir annulé la visite de Parmelin

L’Élysée nie avoir refusé la venue du président de la Confédération sous prétexte que la Suisse n’a pas acheté l’avion de combat français. Les deux pays parlent d’un souci d’agenda.

La rencontre en Emmanuel Macron et Guy Parmelin ne se fait pas en novembre parce que la date ne convient pas à la France, selon l’Élysée.

La rencontre en Emmanuel Macron et Guy Parmelin ne se fait pas en novembre parce que la date ne convient pas à la France, selon l’Élysée.

AFP

La présidence française a démenti dimanche avoir annulé une rencontre en novembre d’Emmanuel Macron avec le président de la Confédération Guy Parmelin, après le choix par Berne du F-35 américain plutôt que l’avion de combat français Rafale.

La presse dominicale suisse s’est fait l’écho d’une annulation d’un rendez-vous prévu en novembre, en raison du mécontentement de Paris face à la façon dont les Suisses ont conduit ces négociations commerciales. Cependant l’Élysée, tout comme le Département de l’économie de Guy Parmelin, ont récusé toute annulation de rencontre, évoquant des questions d’agenda. «Cela n’a jamais été annulé et encore moins pour les raisons évoquées», a-t-on assuré à la présidence française.

Novembre, c’était compliqué

«Le président a confirmé le principe de la rencontre début 2021, les Suisses ont rapidement proposé une date en novembre et nous avions répondu que nous regarderions» mais «nous leur avions dit cet été que novembre serait compliqué», a-t-on précisé de même source, en ajoutant que «la date n’a pas été calée pour le moment» et qu’Emmanuel Macron a par ailleurs vu le président suisse Parmelin aux JO de Tokyo en juillet.

(AFPE)

Votre opinion