Actualisé

SécuritéLa France suspend ses opérations militaires en Afghanistan

Après la mort de quatre soldats français tués par un militaire, la France suspend ses opérations en Afghanistan, a annoncé vendredi Nicolas Sarkozy.

Les attentats contre les forces armées étrangères engagées en Afghanistan se multiplient.

Les attentats contre les forces armées étrangères engagées en Afghanistan se multiplient.

Keystone

La France suspend temporairement ses opérations en Afghanistan après la mort de quatre de ses militaires, a annoncé vendredi Nicolas Sarkozy.

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, sera chargé d'une mission sur place et si celle-ci conclut que les conditions de sécurité ne sont pas réunies, la question d'un retrait anticipé sera posée, a dit le chef de l'Etat lors de ses voeux au corps diplomatique.

La France compte actuellement quelque 3800 militaires en Afghanistan. Leur retrait est pour l'instant prévu pour s'étaler jusqu'en 2014.

Quatre soldats français ont été tués et 17 autres blessés, dont 8 grièvement, vendredi par un militaire afghan dans l'est de l'Afghanistan, a déclaré une source au sein des services de renseignement afghans.

Les soldats français ont été attaqués alors qu'ils terminaient une séance d'entraînement sportif, a indiqué la même source sécuritaire. «Les Français étaient en train de terminer leur séance de sport à l'intérieur» d'une enceinte militaire, située dans le sud de la zone contrôlée par l'armée française et où ne se trouvaient que des coopérants afghans et des formateurs français, a expliqué cette source.

La mort des quatre Français porte à 82 le nombre de Français tués en Afghanistan depuis 2001, dont 26 l'an dernier.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!