Football – La Gambie de Pa Modou gagne son premier match
Publié

FootballLa Gambie de Pa Modou gagne son premier match

La sélection de l’ex-Sédunois a bien commencé sa première CAN en battant 1-0 la Mauritanie. Les Mauritaniens, eux, n’ont même pas pu entendre leur hymne national.

par
Sport-Center/AFP
Pa Modou Jagne est le capitaine de la sélection nationale de Gambie.

Pa Modou Jagne est le capitaine de la sélection nationale de Gambie.

AFP

La Coupe d’Afrique des Nations 2022 continue sur ses standards: des matches avec très peu de buts. Mercredi après-midi, la Mali a battu la Tunisie 1-0, et dans la foulée la Gambie s’est imposée face à la Mauritanie sur ce même score. En soirée, rebelote: la Côte d’Ivoire a dominé la Guinée Equatoriale… 1-0.

La sélection gambienne a marqué très rapidement grâce à Ablie Jallow (10e) qui a décoché une frappe tendue imparable. De quoi libérer ses coéquipiers qui disputaient pour la première fois de leur histoire une partie en phase finale de la CAN.

La Gambie compte dans ses rangs l’ancien Sédunois Pa Modou Jagne. Malgré le fait qu’il soit sans club après son départ du FC Zurich et qu’il joue en 2e ligue inter, il est toujours le capitaine des Scorpions.

Un autre joueur du championnat de Suisse a également participé à cette première historique. Très en forme avec le FC Zurich Assan Ceesay est sorti après 64 minutes.

Un couac lors de l’hymne national

La Mauritanie a commencé sa Coupe d’Afrique, la deuxième de son histoire, sans entendre son hymne national, l’équipe chargée de la sono ayant confondu avec l’ancien, mercredi à Limbé.

Les joueurs mauritaniens dubitatifs au moment de ne pas entendre leur vrai hymne national.

Les joueurs mauritaniens dubitatifs au moment de ne pas entendre leur vrai hymne national.

Dès les premières mesures, le staff technique des «Mourabitounes» s’est levé pour protester vers la console technique en expliquant qu’il s’agissait de l’ancien hymne.

Après avoir interrompu l’air, la sono a relancé… le même, provoquant des grimaces sur les visages du onze mauritanien.

Le speaker du stade a ensuite annoncé que l’équipe de Mauritanie allait chanter a capella, ce qui ne s’est pas produit.

Après une troisième tentative, encore très courte, toujours avec le même ancien hymne, le speaker a proposé une salve d’applaudissements.

La Côte d’Ivoire gagne sans forcer

Max-Alain Gradel, le seul buteur de la soirée.

Max-Alain Gradel, le seul buteur de la soirée.

AFP

La Côte d’Ivoire n’a pas forcé son talent pour ouvrir sa campagne dans le Groupe E de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) par une courte victoire, logique mais décevante, contre la Guinée équatoriale (1-0), mercredi à Douala.

Les Eléphants, plus forts sur le papier et parfaitement organisés par leur entraîneur français Patrice Beaumelle, ont dû leur salut à un joli but de Max-Alain Gradel (5e), l’ancien joueur de Toulouse et de Saint-Etienne, sur un tir puissant du droit, en tout début de match, après un ballon perdu, puis récupéré, puis mal relancé par la défense guinéenne.

Votre opinion